Première audience de la Criet au Bénin : 20 ans de prison pour deux trafiquants de drogue

Première audience de la Criet au Bénin : 20 ans de prison pour deux trafiquants de drogue

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a tenu sa première audience hier jeudi 06 septembre 2018.A la barre, huit trafiquants de chanvre indiens et de drogue. Ils ont écopé de peines allant de 6 mois à 20 ans de prison ferme.

Convocations d’Ajavon et de l’He Djènontin au Bénin : le ministre Quenum apporte des clarifications

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a condamné à 20 ans de prison ferme  les Sieurs Rachidi Mamoudou Boukari et  Somtochuku Bartholomew Oguegbunam. Ils étaient poursuivis pour trafic de drogue.  Le Sieur Oguegbunam a été arrêté le 20 août dernier à l’aéroport de Cotonou. Il transportait un emballage de poudre beige granuleuse de 7 kg dans une valise. Rachidi Mamoudou Boukari a aussi été interpellé à l’aéroport de Cotonou le 31 juillet dernier,  en possession de quatre emballages de drogue pesant 5, 686 kg.

Un troisième détenu  du nom de Brice Awèkoun   a été condamné à six mois de prison pour détention et usage de chanvre indien. L’intéressé a été interpellé par la police le 03 août 2018 au niveau d’un hôtel de Cotonou. Il dissimulait quarante boulettes de chanvre indien. La Criet s’est aussi penchée sur cinq autres dossiers de trafic de drogue.Elle a décidé d’en rabattre deux et de  renvoyer l’examen des trois autres au 20 septembre prochain.

 

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Andrei Semerov Il y a 2 mois

    Le premier dossier devrait comprendre tout au moins un dossier concernant le prego. Ou bien c’est trop demandé?

    • Avatar commentaire
      Andrei Semerov Il y a 2 mois

      Surtout que les autres criminels au Benin sont soit liés à la drogue ou ont fait preuve de détournement de fonds publics, mais rarement impliqués et dans la droguerie et les crimes économiques à la fois comme c’est le cas d’un certain “premier magistrat” du pays et certains de ses ministres.

      • Avatar commentaire

        andrei…!!
        et c’est ce pardoxe…que nous dénonçons depuis toujours

        yayi..avant de quitter..avait instruit..beaucoup de dossiers…qui sont restés dans les tiroirs..

        mais..on a trouvé l’occasion..le temps de mettre métégnon pour un dossier vide..

        ceux qui n’ont pas compris qu’on a plus de justice…dans ce pays se trompent..et que la lutte contre la corruption…est de la poudre aux yeux..

        la justice..n’est plus équitable..ni juste…

  • Avatar commentaire

    allomann seigni..bagri,monwé..agadjavi..et les autres terroristes…ils deviennent quoi..dans tout ça…?

    si ce tribunal..ne peut pas s’en occuper…de ceux là..il va falloir que nous nous en occupions…et ceci..à la manière …des brigades rouges

  • Avatar commentaire

    bravo…!!!

    Il faut..frapper fort..n’est ce pas..

    mais les dossiers..concernant talon et ses amis…qui n’ont pas pu construire..le siège de l’assemblée nationale….et qui sont aujourdhui députés..
    saka lafia..par rapport à maria gléta…?

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 2 mois

      Aziz , toi aussi , eux ils sont dans la sauce ” talonienne ” donc pas à être inquiétés , tout celà va bientôt finir 

      • Avatar commentaire

        ollah…je te demande..quelque chose..de très important..et tu peux associer..sonagnon..napo..et la foudre(pour ce dernier..j’ai des doutes..il est toujours bourré)..

        Quelque que chose..se prépare..pour en finir avec l’ imposture..

        Il faut géolocaliser…certains…et faire tout..pour qu’ils ne quittent pas le pays…..

        tu as carte blanche…..

      • Avatar commentaire
        Dr Doss Il y a 2 mois

        Vive talon vive la rupture et le nouveau départ c’est une aubaine pour notre pays