Afrique du Sud : tentative de chantage à la s3xtape sur un ministre

Afrique du Sud : tentative de chantage à la s3xtape sur un ministreMalusi Gigaba (image avec GCIS)

En Afrique du Sud le ministre de l’intérieur Malusi Gigaba a été obligé d’avouer publiquement un fait qui relève de sa vie privée. En effet, des individus malintentionnés ont mis la main sur une vidéo le montrant en plein ébat sexuel. Ils ont ensuite utilisé l'enregistrement pour essayer de le faire chanter.

Centrafrique : 3 Chinois tués par les populations en colère

En Afrique du Sud, le ministre de  l’intérieur Malusi Gigaba, dit avoir fait l’objet d’une tentative de  chantage à la sextape. La  soustraction frauduleuse de cette vidéo est intervenue après le piratage de son« téléphone en 2016/17 » affirme t-il dans un tweet. « Cette vidéo a été au centre de plusieurs tentatives de chantage et d’extorsion, qui remontent à la période qui a immédiatement suivi ma nomination au poste de ministre des finances, le 31 mars 2017, que j’ai toujours refusé de considérer » a t-il ajouté. 

Les services de renseignement et les forces de l’ordre sont déjà avertis, assure M Gigaba qui crie à une violation flagrante de sa vie privée. Il a pour finir, présenté des excuses à sa famille.

« Je saisis cette occasion pour présenter mes excuses publiquement, à l’avance, au reste de ma famille- en particulier mes enfants, ma mère et mes beaux-parents- et du public sud-africain pour la peine et l’embarras que causera probablement une distribution plus large de ce matériel privé » a-t-il affirmé. Notons que la vidéo circule déjà les sphères politiques.

Commentaires

Commentaires du site 0