Attentat déjoué : le Danemark accuse l’Iran

Attentat déjoué : le Danemark accuse l’Iran

Le 21 octobre, une personne qui avait des liens avec les services de renseignements iraniens a été arrêté au Danemark. Les autorités danoises l'accusent d'avoir voulu perpétrer un attentat.

Tensions Israël – Iran : l’avertissement de Benjamin Netanyahou

L’individu est accusé d’avoir préparé un attentat contre trois membres présumés du mouvement arabe de lutte pour la libération d’Ahvaz qui résident au Danemark. Le mouvement est fortement soupçonné par la République Islamique d’Iran, d’avoir participé le 22 septembre dernier, à un attentat contre un défilé militaire qui avait fait 24 morts dans la ville d’Ahvaz.

À la fin du mois dernier, le régime islamique avait accusé certains pays européens tels que le Danemark, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne “d’héberger certains membres du groupe terroriste” que Téhéran accuse d’être responsable de l’attentat d’Ahvaz.

Hier, le ministre danois des affaires étrangères a annoncé que son pays avait déjoué un projet “d’attaque” sur son territoire qui visait des opposants au pouvoir iranien. “Le Danemark ne peut, en aucune façon, tolérer que des individus liés au service de renseignements iraniens fomentent des attaques contre des personnes. C’est le gouvernement iranien, c’est l’État iranien qui est derrière.” dénonça vigoureusement M. Samuelsen, lors d’une conférence de presse dans la capitale danoise.

Sur son compte twitter, le premier ministre danois, Lars Lokke Rasmussen, a quant à lui considéré ” inacceptable que l’Iran où tout autre État étranger fomente des assassinats sur le sol danois” Il a aussi ajouté que ” des mesures contre l’Iran seraient discutées au sein de l’Union européenne”.

De son côté, l’Iran par la voie du porte-parole du gouvernement a rejeté en bloc ces accusations. Il accuse les ennemis de l’Iran de vouloir mettre en péril les relations entre la république islamique et l’Europe.

Commentaires

Commentaires du site 0