Bénin : Les députés ne sont pas solidaires , selon Rosine Soglo

Bénin : Les députés ne sont pas solidaires , selon Rosine Soglo

Présente au Parlement hier lundi 29 octobre, Rosine Soglo a fait parler d’elle. La doyenne d’âge de l’Assemblée nationale a tiré à boulets rouges sur ses collègues du BMP, relevant notamment leur manque de solidarité à l’égard des parlementaires en difficulté.

Renaissance du Bénin : Les Soglo relancent la bataille judiciaire

Il y a quelques mois, l’Assemblée nationale livrait à la justice les députés Mohamed Atao Hinnouho, Idrissou Bako, Valentin Djènontin et Simplice Codjo en levant leurs immunités parlementaires. Pour Rosine Soglo l’acte posé par ses collègues dénote d’un manque de solidarité, qu’elle n’a jamais vu depuis 24 ans qu’elle côtoie le Parlement. Elle dénonce aussi les lois votées par les députés du Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP).

Il s’agit notamment du Code électoral,  de la loi sur la  charte des partis politiques et de la loi portant création de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet).

Une Cour décriée par les députés de l’opposition. De leurs points de vue, la juridiction a été créée pour réprimer les hommes politiques hostiles au régime en place. Pour rappel, Rosine Soglo était absente de l’Assemblée nationale pour raison de santé. Elle a dû suivre les débats depuis Paris où elle était hospitalisée.

Commentaires

Commentaires du site 24
  • Avatar commentaire

    ILy a un dieu pour les pauvres.

  • Avatar commentaire

    Notre *** nationale perd vraiment la tête..Qu’appelle-t-elle solidarité? Solidarité dans le vol, la prédation des finances publiques, les concours frauduleux (à ce sujet qu’attend la rupture pour dénicher les douaniers en fonction qui ont payé leur admission au concours?). Un dérapage qui illustre bien le nouvel état d’esprit de cette opposition qui n’a plus aucun ressort, ni éthique…
    Vivement qu’elle soit dégagée aux prochaines législatives ….

  • Avatar commentaire
    Romain le béni. Il y a 3 semaines

    À tout égard,respectons les principes constitutionnels de notre cher pays sinon vous allez chaque jour crier ce beau gouvernement de mauvais alors que c’est une chance pour le bénin d’avoir ce excetionnel gouvernement qui est venu sauver nous, enfants de pauvres.

  • Avatar commentaire

    Se soutenir, être solidaire dans le vol..? C’est dommage. Cette **** ne se respecte pas et ne respecte pas le peuple béninois. C’est vraiment honteux. vivement que 2019 arrive pour que nous ayons des vrais représentants du peuple pour le peuple à l’assemblée..! 

    • Avatar commentaire

      Le soutien dont parle Mme SOGLO est moins des soutiens à des députés qui ont des dossier consistants contre eux, que des députés comme Djènontin persécuté pour son opposition à la politique de Talon.

      La commission des lois déclare qu’au regard du dossier, qu’on ne lui reproche rien. La cour constitutionnelle déclare que la procédure menée par les audits ne sont pas conforme ; mais pourtant il a vu son immunité enlevée. Voilà de quoi il s’agit. Les députés sur ce coup non seulement ne sont pas solidaires, font preuve de mauvaise foi.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 semaines

    Il y a des paramètres à remplir dans tout ce que nous faisons sur cette terre, voire des paramètres politiques. Quand les béninois viennent sur la scène politique, n’ayant au préalable aucune conviction de leur nouvelle carière sans porter des remèdes aux problèmes qui sévissent le pays. Dans la politique personne n’a besoin d’être solidaire, mais la conviction de servir la même cause (le pays ou le peuple). Les politiciens béninois ne jouissent d’aucune maturité politique, car tous au tant qu’ils sont mettent leurs propres intérêts avant les intérêts du pays. Comment voulez-vous qu’ils soient solidaires quand certains se cachent derrière leur immunité parlementaire pour commettre des crimes? Cette mentalité destructrice sera difficile à éradiquer du Bénin, car les politiciens béninois ressemblent aux hommes qui vont au moulin, et s’en sortent plein les poches. Ils sont politiciens pour résoudre leurs propres problèmes et non ceux de leurs constituants ou le pays.

  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 3 semaines

    Donc les deputes doivent restes solidaires contre le peuple meme s’il y a des preuves tangibles de malversation contre leurs collègues. ..
    Voila la democratie (pouvoir au peuple) que nous propose nos politiciens.

    • Avatar commentaire

      Il y quelle preuve contre qui???

      Il y preuve dans le dossier machine agricole, et comme C’est Talon et son clan pourquoi il n’y a pas de poursuite???

      Il y a preuve contre Kassa pourquoi il n’y a pas poursuite????

      Soit vous ignorez ce qu’ils appellent La ruse et la rage, ou tout simplement vous refusez de voir la vérité en face.

      • Avatar commentaire
        Che Guevara Il y a 3 semaines

        Je me prononce uniquement sur ce principe selon lequel on doit soutenir un deputé et le proteger contre une poursuite parcequ’ils serait tous parlementaires.

        Quel exemple démocratique ceci represente?

        Sous d’autres cieux, aucune immunite parlementaire ne couvre des deputes dans des cas de poursuite judiciaire.

        Que certains deputes dans le camp de la majorite aient des casseroles mais se la coulent souce, est une autre paire de manche.

        Leur sort sera reglé dans un futur proche…

  • Avatar commentaire

    D’abord je n’ai pas l’âge d’avoir un fils qui a cet âge. Si on enlève l’âge de Komi Koutché du mien, je serai à peine un adolescent.
    Ensuite Koumi Koutché n’a pas d’honneur à laver, il ne se reproche rien. La chambre des comptes de la cour suprême a eu à donner un quitus à sa gestion au fonds des micro crédits.

    Le but, C’est d’éliminer un candidat qui va atomiser Patrice Talon dans un face à face.

    Tant sa probité et sa compétence font la différence.

    Comme lui même a eu à le dire, Patrice Talon appartient à une génération qui est au soir de sa vie, et lui n’est qu’à l’aurore de la sienne. Il n’a donc rien à perdre à attendre son déclin qui interviendra quelque soit le temps.

    Oui, Komi Koutché n’a pas à se livrer à la dictature qui prend place sous Patrice Talon. Le temps viendra où les complices rendront compte.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 3 semaines

      Komi Koutché atomiser Talon dans un face à face? C’est à voir. Et puis je ne suis pas certain que KK soit blanc comme neige au regard de tout ce qui s’est passé au soir du regime défunt alors même qu’il était ministre des finances. Le jour où il sera une vraie menace pour Talon, tu comprendras. Pour l’instant c’est loin d’être le cas.

      • Avatar commentaire

        Demandez à TALON de cesser les persécutions contre l’opposition et on verra s’il est à la taille!!!

        Un Président **** aucune norme dans lesquelles évoluent un Etat moderne.
        Incapable de développer des arguments cohérents de droit et de respect de la constitution du Bénin.

        Sous Patrice TALON notre pays a reculé de 27 ans. Il ne peut pas être la hauteur d’un débat technique sur l’économie du Bénin avec un homme comme KOMI KOUTCHE.

        Vous dites que KOMI n’est pas blanc, sortez un dossier sérieux contre lui. Jusqu’à aujourd’hui il n’y en a pas. A part bien sûr les cabales.

        Mais rassurez vous, nous verrons la fin de TALON, et sa fin ne sera pas grandiose, je vous prie de me croire.

      • Avatar commentaire
        LAGBA LAGBA Il y a 3 semaines

        Bravo Agadjavi, vivement que Sonagnon s’ouvre à la lumière

    • Avatar commentaire
      KOMI KOUTCHA Il y a 3 semaines

      va te faire f …
      Je t’enfile une burqa

  • Avatar commentaire
    ADANTINDE Il y a 3 semaines

    si nous n’avons de critiques objectifs par rapports au réformes engagées par le gouvernement actuel taisons nous nos critiques sont souvent noueutres la doyenne d’âge dans ses dires à côtoyer le parlement pendant 24 ans celle qui où Celui qui est né en ce moment est déjà vieille ou vieux depuis ce temps quel changement a t-on constaté concrètement dans le pays dans cette routine pour cela je voudrais nous demander de laisser aussi ce gouvernement aller au bout de ses ambitions afin de faire la comparaison.

  • Avatar commentaire

    Les députés ne sont pas solidaires..entre eux..

    Question ou affirmation triviale et banale.comme..2x+5=0…dont la réponse est x=1…

    Pardon..x=2…..

    Là je perds les pédales..et j’ai un trou de mémoire…

    en fait x=3….

    En tout cas..je m’en fou…!!!

    C’est pas si facile…que je le crois…..!!!

    Kikikikik

  • Avatar commentaire

    On dit dans notre tradition que des personnes âgées ne participent pas à une entreprise qui aboutit à un désastre!!!

    Mais HOUNGBEDJI et AMOUSSOU appartiennent au BMP, et ce groupe parlementaire à poser des actes les plus sombres de notre histoire démocratique.

    Il faut le crier partout où besoin sera.

  • Avatar commentaire

    Pourquoi on ne permet pas à KASSA d’aller laver son honneur, mais c’est seulement des députés de l’opposition qui ont leur honneur à laver!!!!

    HOUNGBEDJI Adrien et AMOUSSOU Bruno sont des plaies dans la vie politique de notre pays le Bénin.

    • Avatar commentaire
      tete tetard Il y a 3 semaines

      Mis Sonagnon, quand nous les rupturiens avons permis ou autorisé votre fils KOMI KOUTCHE à venir lavé son honneur, vous lui avez conseillé de ne pas se présenter (voir vos anciens écrits d’il y a 1 mois 1/2)
      Vous êtes en pleine contradiction

      • Avatar commentaire

        KOMI KOUTCHE n’a rien à se reprocher, sa gestion à la structure de micro crédit a fait l’objet d’un contrôle de la chambre des compte de la

        • Avatar commentaire

          Pour sûr, ce Komi avec qui vous avez probablement des atomes crochus ne sera jamais, jamais dans aucun gouvernement.
          C’est fini l’inversion des valeurs. Nous avons le temps avec nous. Tous ses dossiers sont au chaud avec nous.
          Dites tout ce que vous voulez, l’objectivation de la preuve est imparable.
          C’est quoi ça!!?
          Gbédé
          Arrêtez de nous saouler avec vos errements

          • Avatar commentaire

            Je me demande si ceux qui défendent Patrice TALON savent qui il est vraiment???

            Aucun béninois n’a de dossiers aussi lourds que les dossiers que traîne Patrice TALON.

            Moi j’ai la certitude que cette situation ne va pas durer longtemps, je suis un croyant, et je sais que DIEU ne permet à aucun homme qui se reproche autant de choses puissent s’ériger en justicier pour juger les autres alors que lui même est pire que ceux qu’il accuse.

          • Avatar commentaire

            SONAGNON
            S’opposer au retour d’un bouffeur comme KOUTCHE n’est pas synonyme de défendre ou supporter les incroyables fadaises et comportements d’accaparement de talon. Sa logique de systématisation de la rafle économique et de la manne financière est insupportable.
            La logique à minima quand on l’a, SONAGNON, ne permet pas de penser un brin à ce genre de garnement (KOMI K = KOMIK=un comique ) dans la gestion de la cité. La bataille que nous menons n’est pas celle de déshabiller Pierre pour Paul. Non c’est fini ca Sonagnon. Vous ne pensez pas à vos petits neveux restés au pays?
            Mener une lutte et se faire subtiliser l’exercice du pouvoir par des plaisantins ne sera plus possible au Bénin.
            Vous êtes pratiquement le seul à crier et réclamer l’arrivée de KOMIK au pouvoir…Attendons simplement le moment de la déculottée…l’ami SoNAGNON

        • Avatar commentaire

          Pour moi, être chef d’État dans pays sérieux n’est pas une aventure à laquelle il faut aller.

          Je trouve tout simplement que Komi Koutché a la compétence technique, l’expérience politique pour diriger le Bénin, du moins mieux que Patrice Talon.

          Toutefois si Lionel Zinsou nous arrive à nous lire, qu’il sache qu’il doit avoir le courage de venir conjurer le mauvais sort qui est sur notre pays le Bénin avec Patrice Talon. C’est lui seul aujourd’hui qui peut relever ce défi.
          Komi Koutché a encore tout le temps devant lui, si C’est de son destin.