Côte d’Ivoire : Bédié frappe les pro-Ouattara du PDCI

Côte d’Ivoire :  Bédié frappe les pro-Ouattara du PDCI

En réaction à la cabale judiciaire déclenchée contre le PDCI RDA et Henri Konan Bédie en particulier par le pouvoir en place ; par militants interposés ; Henri Konan Bédié réussit à convaincre le bureau exécutif du parti à sanctionner, ceux là qu’il convient désormais pour lui d’appeler les « traitres ».

Amnistie de Simone Gbagbo : des organisations critiquent Ouattara

Le bureau politique a tenu une réunion à l’hôtel de la paix de Daoukro le lundi 8 octobre 2018. C’était l’occasion pour Henri Konan Bédié, le président du parti, de faire place nette. Car outre la dimension stratégique et politique de la convocation en urgence de ce bureau politique, le président Bédié ayant pour intention de se faire reconduire à la présidence de son parti mais également de se faire conduire par le parti à la Présidence de la République. Cette réunion de Daoukro était tel un conseil de guerre.

Au plein cœur du bras de fer que M. Bédié a engagé contre Allassane Ouattara et le RHDP, le parti a subi nombre de revers et connu nombre de défections. Trois ministres et 14  cadres ont battu pavillon RHDP. Le parti donc, et son organe de discipline, le Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier, a prononcé contre ces 17 membres l’exclusion définitive ou temporaire selon les fautes.

Ces cadres convaincus d’insoumission aux décisions du Parti, d’indiscipline notoire et de transhumance politique,  auraient affiché « leur adhésion au RHDP Parti Unifié dont elles seront pour certaines le candidat investi aux élections du 13 Octobre 2018, pour d’autres figurant sur les listes des Conseils Municipaux des listes du RHDP ou apportant leur soutien public aux candidats adversaires aux candidats du PDCI-RDA »

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    rien que des ***. ..

  • Avatar commentaire
    GNANSSUE Il y a 2 mois

    Normal, nul ne peut militer dans 2 parTis politique à la fois. Ils ont fait un choix, qu’ils l’assument en toute responsabilité!