Décès de Charles Aznavour : une journaliste dérape sur la toile

Décès de Charles Aznavour : une journaliste dérape sur la toilePhoto : REUTERS/Mario Anzuoni/File Photo

A la suite du décès de Charles Aznavour, nombreux ont été les messages d'amour et de tendresse à paraître sur le net. Nathalie Mazet, journaliste, a pour sa part décidé de tacler le chanteur français, via un message qui a provoqué un véritable buzz.

France: après le débat, Jean-Marie Le Pen lance une pique à sa fille (et son entourage)

Décédé dans la nuit de dimanche à lundi, le départ de Charles Aznavour a ému bon nombre de Française. Il faut dire que celui qui se considérait comme « une vache sacrée » a traversé les époques avec une facilité déconcertante, réussissant à entretenir son statut d’icône de la chanson française. Âgé de 94 ans, ce dernier est d’ailleurs parti d’une mort naturelle, à la suite d’une défaillance cardio-respiratoire. 

C’est en tout cas ce qu’a assuré le procureur de la République de Tarascon, Patrick Desjardins. Un départ qui se serait passé en douceur, dans son bain. De quoi rassurer ses milliers de fans, qui ont décidé de lui rendre hommage. D’autres en revanche, ont préféré tacler l’artiste. C’est notamment le cas de la journaliste Nathalie Mazet, officiant à France Bleu Vaucluse, en France.

Dans son message, celle-ci a qualifié Shahnourh Varinag Aznavourian (le vrai nom de Charles Aznavour) de « sexiste et raciste de droite », avant de conclure son improbable attaque par un « bon débarras ». Un message qui a provoqué un véritable tollé, à peine rattrapé par France Bleu qui a assuré ne pas cautionner les propos « injurieux et diffamatoires » de sa journaliste, écrits à « titre personnel ». Une manière de totalement se désolidariser de ce poste, mis en ligne de manière très maladroite et surtout, avec le pire des timing possible.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    on ne peut plus rien dire aujourd’hui

  • Avatar commentaire

    Je conseille à Nathalie Mazet d’aller écouter sur Youtube ”Tu te laisses aller” d’Aznavour…

  • Avatar commentaire

    Commentaire supprimé