Face à la communication digitale, les supports papiers font de la résistance

Face à la communication digitale, les supports papiers font de la résistance

En 2017, Internet était le premier média en termes de fréquentation des utilisateurs et d’investissement des annonceurs, devant la télévision pour la première fois de son histoire.

Béarn des Gaves accueille la deuxième édition du festival international de guitare

Une évolution logique quand on constate combien le modèle économique d’Internet s’est construit sur les revenus publicitaires. Pourtant, la publicité classique fait de la résistance et ne cède pas beaucoup de parts de marché à Internet. Explications :

Internet, des places de plus en plus rares et chères

À mesure qu’Internet modifie les habitudes des consommateurs, notamment sur l’offre de cadeaux, il gagne en importance du point de vue des annonceurs. Les sites Internet enregistrent aujourd’hui des taux de croissance et de chiffres de visiteurs uniques encore totalement inespérés il y a quelques années. Résultat, les emplacements dédiés à la publicité sont de plus en plus chers.

Ces emplacements sont de plus en plus chers parce que les sites Internet n’ont aucun intérêt à altérer l’expérience de l’utilisateur en les multipliant et que les annonceurs les trouvent de plus en plus intéressants. Résultat, les petites et moyennes entreprises sont de plus en plus exclues de ces places à mesure que leur prix augmente.

Les supports de communications personnalisés

Comme l’affichage publicitaire dans les grandes villes, la publicité sur Internet est donc de plus en plus réservée aux grandes entreprises. Les PME se tournent alors vers des supports personnalisés, comme ceux proposés par Printoclock, qui présentent l’immense avantage d’être ni coûteux ni limités dans leur nombre.

Ainsi, les supports de communication personnalisés restent très populaires chez les entreprises de petites et moyennes tailles. Elles y trouvent l’occasion de se démarquer de leur concurrent, de se faire connaître lors d’événements importants et d’inscrire durablement leur image dans l’esprit de leurs clients.

La publicité classique reste inaccessible

Face à l’augmentation du marché de la publicité digitale, c’est bien seulement vers les objets promotionnels personnalisés que se tournent les PME en recherche de méthodes de communication efficaces. Effectivement, l’affichage publicitaire dans les grandes villes continue d’être totalement inaccessible pour ces petites entreprises.

On aurait pu croire que l’évolution du marché de la publicité digitale aurait changé les choses, mais les espaces publicitaires restent occupés, dans leur totalité, par seulement 550 annonceurs. À eux seuls, ils détiennent tout le marché de l’affichage publicitaire et en barre l’accès aux entreprises de trop petite taille. Résultat, elles se tournent vers des solutions plus accessibles et tout aussi efficaces.

Commentaires

Commentaires du site 0