France : colère noire de Jean-Luc Mélenchon contre un policier (vidéo)

France : colère noire de Jean-Luc Mélenchon contre un policier (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon et son parti, la France Insoumise, connaissent actuellement une période compliquée. Visé par une enquête judiciaire, le siège du parti LFI ainsi que le domicile de Mélenchon ont été perquisitionnés par les forces de l’ordre.

France : entre Sarkozy et Wauquiez, la rupture décomplexée

La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon fait face à des déboires judiciaires. Après le Rassemblement National de Marine Le Pen, c’est autour de la France Insoumise de faire l’objet d’une enquête sur des soupçons d’emplois fictifs d’attachés parlementaires au parlement européen. Quatre anciens assistants de Jean-Luc Mélenchon sont notamment mis en cause dans cette enquête.

Le leader du parti d’opposition est aussi visé par une investigation entrant dans le cadre de ses comptes de campagne pour la présidentielle de 2017. Des irrégularités auraient été constatées. Ainsi, ce mardi, les forces de l’ordre ont procédé à la perquisition des locaux de la France Insoumise et on peut dire que la tension était à son paroxysme.

Alors que les policiers étaient à l’intérieur du siège du parti, Mélenchon appelait ses proches à rentrer par la force à l’intérieur du bâtiment. Un journaliste du quotidien Libération, qui était présent sur les lieux, à ainsi pu filmer un moment incroyable où on voit Jean-Luc Mélenchon hurlez à ses militants: “Enfoncez la porte, camarades!” 

Après de longues minutes de tensions, une porte s’ouvre et les députés LFI accompagnés de Jean-Luc Mélenchon prennent d’assaut les lieux. Une fois à l’intérieur, le candidat à la dernière élection présidentielle interpelle les autorités judiciaires sur place: “Vous me perquisitionnez depuis quatre heures chez moi. Vous avez été prendre neuf personnes à domicile, vous envahissez deux sièges politiques. Je suis le président d’un groupe d’opposition. Vous n’avez pas à me traiter de cette manière. Je n’ai pas volé de cigarettes.” vocifère Mélenchon. Un responsable du parquet répond alors: “Nous menons des opérations de police judiciaire dans un cadre légale.”

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 1 mois

    Moi je crois qu’il faut quelques fois des hommes comme Mélenchon pour limiter le zèle de certains magistrats qui abusent de la loi.

    Sur la base de simples suspicions ou même de rumeur non fondée, peut on violer l’intimité d’une personne? A plus forte raison d’un parlementaire, un acteur politique de premier plan????

    Moi personnellement j’apporte mon soutien à Mélenchon, malgré la condamnation prèsque unanime qu’on observe dans les médias français.