Mais qu’est-il arrivé au président gabonais Ali Bongo? En visite en Arabie Saoudite pour assister à la Conférence sur les investissements à Riyad, il s’est vu, d’après un communiqué officiel, prescrire un repos suite à un épuisement.Ali Bongo a dû prendre un repos forcé. C’est ce que l’on retient des informations officielles du pouvoir gabonais. Mais très vite certains médias d’Afrique centrale ont annoncé le pire. Le président gabonais aurait fait un avc et aurait été transporté à Londres dans un état pas rassurant. Une rumeur démentie par Ike Ngouoni, le porte-parole d’Ali Bongo:  « Rien de grave. Une simple fatigue passagère » dira-il avant de compléter :  « les médecins ont estimé qu’il lui fallait prendre du repos. C’est ce qu’il fait, prendre du repos. Ce qui est classique en cas de fatigue passagère. »

Quant à son éventuel transfert en Europe, il se veut clair : « Tout ça est totalement faux. Ça fait partie des nombreuses rumeurs qui animent la toile comme d’habitude. Mais je puis vous assurer qu’il n’en est rien » a-t-il conclu. Une déclaration donc à la volée, qui ne convainc pourtant pas les détracteurs du président gabonais qui attendent toujours de le voir s’exprimer publiquement pour en être convaincus.

4 Commentaires

  1. Je dis que les 15 gros bras gabonais et saoudiens sont ressortis de la clinique avec de nombreux sacs poubelles noirs. Cela ressemble à de la “Jamal Khashoggisation”
    Regardez la vidéo qui circule actuellement

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom