La Rock star française continue de séduire les foules, son dernier album publié à titre posthume, fait de grosses ventes et rapporte de gros bénéfices. Une manne pour la veuve du chanteur qui en est la principale bénéficiaire¨Mon pays c’est l’amour¨, l’album posthume de Johnny Hallyday est sorti le 19 Octobre dernier et selon la presse française c’est déjà un succès phénoménal. En effet selon la Warner Music, la maison de disque éditrice, 780 177 disques auraient été déjà vendus avec une assurance de pourvoir en vendre 700 000 autres dans les jours qui viennent. 

«Il s’agit d’un record absolu dans l’histoire du disque français » a déclaré Thierry Chassagne, le président de Warner Music.

Et ce n’est pas la veuve de l’artiste qui irait s’en plaindre. Laeticia qui a été désignée unique bénéficiaire du dernier testament de la star peut appréhender avec sérénité l’avenir.

Car selon la presse française, ce serait « 2,4 millions pour l’héritière avec 600 000 albums vendus, moins l’avance versée par Warner à la signature de la commande, estimée à 1,5 million d’euros ». Une manne financière non négligeable au regard des dettes fiscales,  qui grevaient l’héritage du chanteur et des conflits juridiques autour de la succession.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire