Bénin : Dodji Amouzouvi apporte des clarifications sur la liste provisoire des universités privées agréées

Bénin : Dodji Amouzouvi apporte des clarifications sur la liste provisoire des universités privées agréées

Après la publication de la liste des établissements privés d’enseignement supérieur autorisés au Bénin, le Depes Dodji Amouzouvi a animé un point de presse hier mercredi 07 novembre.

Bénin – Ceg 1 de Lokossa : La police empêche la tenue d’une assemblée générale

Le Directeur des établissements privés d’enseignement supérieur (Depes) était face à la presse hier soir à l’infosec de Cotonou. Dodji Amouzouvi a fait savoir que la liste publiée est provisoire. Les EPES qui ne s’y retrouvent pas  peuvent saisir sa direction pour demander des rectifications d’erreurs matérielles ou porter des réserves dans un délai de quinze jours. Ces établissements sont priés de présenter des preuves pour justifier leurs réclamations. Pour Dodji Amouzouvi, 50 EPES ont obtenu l’agrément pour des filières bien précises. Parmi ces universités privées, 27  ne sont pas autorisées à recruter des étudiants en première année. Ils ont aussi  reçu des avis défavorables pour certaines filières.

Ces  écoles ont la possibilité de présenter leurs  filières non agréées à l’agrément, lors de la prochaine session de la commission des agréments et des autorisations du Conseil consultatif national de l’enseignement supérieur informe Dodji Amouzouvi. Le Depes a également fait savoir que 10 Epes ont eu des avis sous réserve pour certaines filières.  La commission des agréments et des autorisations a aussi émis des réserves contre sept établissements pour imprécision dans leurs  statuts ou dans celui de leurs   promoteurs. Ces écoles peuvent saisir le Depes sous quinzaine pour rétablir leur situation.

Outre ces écoles autorisées, 50 autres établissements doivent mettre la clef sous le paillasson dès la rentrée 2018-2019 pour expiration de leurs autorisations de création et non fonctionnement ou fonctionnement irrégulier. 12 autres ont été fermées parce qu’ils n’ont pas présenté de dossiers pour l’agrément.

Commentaires

Commentaires du site 0