Bénin: Le comité de soutien aux détenus envisage de rencontrer Talon

Bénin: Le comité de soutien aux détenus envisage de rencontrer Talon

L’émission « Sans Langue de Bois » de Soleil FM a reçu hier dimanche 18 novembre la présidente du comité de soutien aux détenus et exilés politiques. Françoise Sossou Holonou a levé un coin de voile sur les objectifs du comité. Elle a aussi opiné sur l’actualité.

Soutien à Patrice Talon: Les 3S des CCC se mobilisent autour du PAG

A l’entame de l’émission,  Françoise Sossou Holonou a fait quelques clarifications. A l’en croire,  le comité de soutien aux détenus et exilés politiques « n’a rien de politique ». Son objectif est de soutenir ces détenus et exilés politiques en dopant leur moral et celle de leur famille. Le comité se charge aussi de leur apporter toutes formes d’aides, informe Mme Holonou. Outre le volet assistance, la cellule fait également du lobbying dans l’optique de libérer ces détenus politiques et favoriser le retour des exilés . Dans son plan d’action, il envisage d’ailleurs de rencontrer les présidents des institutions de la République, notamment Patrice Talon.

«  Nous avons dans notre plan d’actions d’aller voir le président de la République … On va demander une audience en bonne et due forme et on ira discuter avec lui » informe l’enseignante  des Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) à la retraite. Françoise Sossou Holonou a par ailleurs opiné sur la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Elle fustige le renvoi du dossier Mètongnon devant cette juridiction spéciale. A l’en croire, les avocats du syndicaliste ont fait appel de la décision rendue en première instance. Il revient à la Cour d’appel, de connaître du dossier, et non la Criet.

Mme Holonou dénonce également le flou autour du report du procès Mètongnon le jeudi 15 novembre dernier. Selon ses dires, une autre audience  a eu lieu à la Criet le  même jour où le juge à renvoyé le dossier du syndicaliste au 20 décembre prochain au motif que les avocats devraient faire leur rentrée judiciaire le lendemain. Mme Holonou pense foncièrement que les magistrats envoyés à la Criet sont en mission. Toutefois, elle en appelle à leur clairvoyance.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 semaines

    Aziz , retiens l’histoire de la cruche :” tant á l’eau elle s’en va , finit á se casser ” rien n’est eternel sur cette terre , talon y passera , et il me semble que son déclin commence , les exemples sont nombreux , et pour les beninois ce serait sans regrets .

  • Avatar commentaire

    toujours des balivernes..le manque de discernement..de ceux là…qui s’auto proclamme de ceci et de celà…

    Oui..talon n’est pas yayi….qui (yayi) peut etre amadoué..par ce que ayant une fibre émotionnelle…

    Rien ne déroutera talon..de son plan…..

    est ce que talon a jamais réculé…aussi bien en affaire…que d’autre chose d’ailleurs..

    il ne fera de cadeau à personne…qui viendra lui mettre les batons dans les roues..

    Le dessein de talon…c’est le fric,ses affaires..son empire financiers et économique..

    métégnon,les gens de l’opposition…vont le géner,dénoncer…et ébranler son empire..

    Pourquoi voulez vous..qu’il donne un pistolet aux autres pour l’abattre…

    On a bien vu et entendu..ceux qui le connaissait..

    Martin rodriguez..et tous les autres concurrents dans le coton…comment il a pu,il a su les évincer..et prendre le controle de tout

    Je vous le dit..pik,abt,..ceux qui peuvent prétendre au poste..de pr…seront noyés..

    Houngbe,amoussou..trop vieux…ne l’interssent pas…mais il va les virer…

    Son maitre à penser est là pour tout avaliser..