Bénin : Le procès en appel des grossistes répartiteurs renvoyé au 06 novembre

Bénin : Le procès en appel des grossistes répartiteurs renvoyé au 06 novembre

Le procès en appel des grossistes répartiteurs a été reporté au mardi 06 novembre prochain. C’est une décision du président de la Cour d’appel de Cotonou Hubert Dadjo.

Dossier ‘’faux médicaments’’ au Bénin : Les plaidoiries en appel des grossistes renvoyées au 13 novembre

Les grossistes répartiteurs vont devoir  patienter quelques jours avant d’être fixés sur leur sort. le président  de la Cour d’appel de Cotonou a décidé de reporter le procès au 06 novembre prochain. Hubert Dadjo souhaite écouter le Directeur général des pharmacies pour complément d’informations à l’éclairage du procès. Ce dernier va donc comparaître devant le juge   mardi prochain pour être entendu.Selon  Me Max d’Almeida, membre du collectif des avocats de la défense, ce report n’est pas mauvais. Il promet de « tous faire pour que justice soit rendue à ces prévenus notamment le directeur de la Came (Centrale d’Achat des médicaments essentiels et consommables médicaux), qui a fait une trentaine d’années au service du bon médicament et qui a le sentiment d’être dépité, que justice ne lui a pas été rendue ».

Selon  Me Bastien Salami, avocat du ministère public, le dossier est en état pour  être plaidé parce qu’il n’y a plus de personnes à entendre, mais la Cour a estimé que le directeur des pharmacies doit comparaître avant de clôturer les débats et procéder aux réquisitions et plaidoiries des parties. Jusqu’à présent, rien ne prouve que le jugement rendu par  le tribunal de première instance sera remis en cause, ajoute t-il.

Commentaires

Commentaires du site 0