Bénin – Mairie de Cotonou : 33 Conseillers demandent un vote de défiance contre Isidore Gnonlonfoun

Bénin – Mairie de Cotonou : 33 Conseillers demandent un vote de défiance contre Isidore Gnonlonfoun

Trente-trois conseillers de la municipalité de Cotonou ne veulent plus du maire intérimaire Isidore Gnonlonfoun. Ils souhaitent un vote de défiance contre lui.

Conseil municipal de Cotonou : Le PDC2 adopté à l’unanimité

Tout est parti d’une crise de confiance entre ces élus municipaux et le maire intérimaire. C’est du moins ce qu’ils ont voulu signifier par une motion de retrait de confiance en date du 26 octobre 2018 envoyée au préfet du littoral Modeste Toboula. Dans cette motion, ils font savoir qu’il prévaut une « atmosphère délétère au sein du Conseil municipal » de Cotonou. Il y a, ont-ils écrit,  une « crise de plus en plus grandissante au sein du Conseil municipal en raison d’un intérim de qualifié de permanent et contraire à toute déontologie professionnelle administrative ».

Ils jugent « calamiteuse » la gestion du maire intérimaire Isidore Gnonlonfoun à la tête de la ville de Cotonou. Ce qui, pour eux, « entravant l’épanouissement de la population ».

Dans leur correspondance, ces élus demandent à l’autorité de tutelle de « constater le retrait de confiance des conseillers au maire intérimaire et d’en tirer toutes les conséquences de droit ». Selon l’article 53 de la loi n°97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en république du Bénin qu’ils ont évoqué, « en cas de désaccord grave ou de crise de confiance entre le Conseil municipal et le maire, le Conseil peut par vote de défiance à la majorité des 2/3 des conseillers, lui retirer sa confiance ». Dans le cas d’espèce, ils sont 33 signataires de la demande, sur les 49 conseillers que compte la municipalité de Cotonou. Au préfet de leur donner une suite.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire

    Pensent ils que nous sommes en démocratie ?

  • Avatar commentaire

    aucune suite vous n’auriez!!!

  • Avatar commentaire

    dadjé sossou qui n’est pas inquiété..par la criet…jusqu’à là

    Eh beh..toluba chef de parti..et de la mouvance..ne bougera pas..

    Oui…nous sommes des naifs…au benin…en pensant que nous sommes dans un état de droit et de démocratie..meme élitiste

    quand j’entends..et écoute certains jurer..que tout est parfait dans ce pays..que la justice..est impartiale…ne fait pas chasse..aux opposants..n’est pas un bras politique…j’ai comme l’impression qu’on nous insulte

    Histoire..de nous dire..”on chie sur…vous…qu’est ce que vous pouvez faire”

  • Avatar commentaire
    LOKOUI Grégoire Il y a 2 semaines

    Ceci devient un sujet de réflexion .

  • Avatar commentaire
    LOKOUI Grégoire Il y a 2 semaines

    Ceci devient un sujet de réflection .

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Et que pensez vous que le prefet toboula va faire ? Rien , gnonlonlonfon leur étant soumis comme un tou.tou et servant leurs intérêts . C’est aussi ce qui se passe du côté de la mairie de banikoira ou le prefet du borgou ne bouge pas , alors même que plus de la majorité des conseillers veulent destituer le maire orou