Loi des finances 2019 au Bénin : Les recommandations de Serge Prince Agbodjan

Loi des finances 2019 au Bénin : Les recommandations de Serge Prince Agbodjan

Le Groupe de travail fiscalité était devant la commission budgétaire du parlement hier jeudi 08 novembre. Ils ont partagé avec les parlementaires le fruit de leurs travaux.L'objectif de la rencontre est de partager avec les membres de la commission, leurs observations sur la loi des finances 2019.

Bénin- Révision de la loi référendaire : Serge Prince Agbodjan attend l’arbitrage de la Cedeao

La commission budgétaire de l’Assemblée nationale a reçu hier jeudi, le Groupe de travail fiscalité pour recueillir leurs observations sur le projet de budget de l’Etat gestion 2019. Au terme des discussions, le  groupe a dénoncé la création de nouvelles taxes et redevances depuis 2017. Selon ses membres 16 nouvelles taxes ont été créées depuis 2017. La loi des finances 2019 prévoit encore une taxe sur le  développement du sport et une autre sur les séjours dans les hôtels et structures assimilées.

Pour Serge Prince Agbodjan, chef de fil de ce groupe, trop d’impôts tuent l’impôt. « Il serait mieux pour l’Etat de trouver une autre possibilité de trouver des recettes que de créer des impôts qui sont à faible rendement et qui n’apportent pas vraiment un intérêt dans les recettes de l’Etat » a déclaré le juriste fiscaliste.

En ce qui concerne la taxe sur les séjours, le gain attendu est 300 millions poursuit Serge Prince Agbodjan. Pour lui, « s’il faut chercher cette somme et faire dépenser beaucoup plus d’argent pour avoir comme résultat 300 millions, il vaut mieux y réfléchir autrement ». Il souhaite que l’Etat opte pour une politique réelle d’élargissement de l’assiette fiscale. Si tout le monde contribuait au peu d’impôts que nous avons, on aura les mêmes recettes, que de créer des taxes à chaque fois estime le juriste fiscaliste.  Serge Prince Agbodjan désapprouve également les nouvelles mesures en matière de contrôle de la TVA. Pour lui, c’est un dispositif destiné à  harceler les entreprises.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Constantin Il y a 2 semaines

    Voilà ,À quand nous irons de l’avant?

  • Avatar commentaire

    Fofo Prince, tu existes, on ne t’entend plus comme ça !!!! Bonsoir…

  • Avatar commentaire

    De toute façon…s’ils ne veulent..taxer les chambres…de passage…ont fera nos affaires..à la plage..dans les voitures..et dans la brousse

    En plus c’est écologique..et celà nous rapproche…de notre nature…primitive animal

    S’ils sont garçons..qu’ils viennent..nous prendre les taxes..là..ou est entrain de s’envoyer en l’air avec nos femelles

    On paye..bien la patente..de nos véhicules n’est ce pas..

    J’avoue..que ce sera difficile…pour des gens..qui roulent encore..en talbo,4rn,ami 6…

    Je ne dis pas leurs noms…meme si on me tape sur la bouche

    • Avatar commentaire

      quoi..que ! quoi que……en disant que toffa roule…en 403 bachée..avec manivelle..et que agdajavi..est en 2ch…je ne vends pas un secret

      Hihihihi kikikiki

  • Avatar commentaire

    Désert de compétences

  • Avatar commentaire
    Anicet Benin Il y a 2 semaines

    C’est la preuve que ce régime est sans inspiration.