Chine : lancement du 1er smartphone pliable (qui se transforme en tablette)

Chine : lancement du 1er smartphone pliable (qui se transforme en tablette)

C'est en Chine que le tout premier smartphone à écran pliable va faire son apparition. Une petite révolution technologique qui, bien évidemment, en appelle d'autres.

Mondial de l’automobile : Peugeot présente le futur successeur de la 504

Les smartphones 3.0, sont-ils déjà sur le point d’arriver ? En effet, en Chine, l’arrivée des nouveaux téléphones à écrans pliables se précise grâce notamment au fabricant Royole, installé en Chine, à Hong Kong ainsi qu’aux États-Unis. Intitulé FlexPai, cet écran pliable peut également se transformer en tablette…

Un écran révolutionnaire qui doit toutefois être amélioré

Grand de 8 pouces, cet écran pliable à souhait peut également prendre la forme d’un smartphone, grand de 5 pouces. Assez épais et plus lourd qu’un téléphone ordinaire, ce dernier ne révolutionne pas vraiment la praticité du téléphone, mais séduit tout de même puisqu’il s’agit du premier dans le genre.

Dans le futur, tablettes et smartphones pourraient ainsi ne faire qu’un, être pliable et bien évidemment, plus léger que le FlexPai. Disponible en précommande depuis le 31 du mois dernier, ce téléphone devrait être livré avant la fin de l’année 2018 aux usagers Chinois avant d’être commercialisé dans le reste du monde.

Huawei, Samsung et Apple travaillent sur le sujet

Cette avancée technologique pourrait d’ailleurs en signifier d’autres. Samsung semble travailler sur ce projet depuis 2012 déjà, résultat, le constructeur coréen pourrait être amené à dégainer dans les prochains mois. Les récentes déclarations de DJ Koh, PDG de la marque, laissent d’ailleurs entrevoir ce fol espoir. Du côté de la Chine, Huawei souhaite également confirmer sa place de troisième sur le marché mondial tout en se laissant tenter par l’idée de titiller les deux géants devant lui (Apple et Samsung).

À ce titre, la firme travaille elle aussi sur la commercialisation d’un téléphone pliable d’ici à la fin 2019. Enfin, du côté d’Apple, pas vraiment de nouvelles, si ce n’est que les laboratoires de la firme de Cupertino ont récemment déposé des brevets concernant écrans et batteries flexibles. Le futur est déjà à portée de main.

Commentaires

Commentaires du site 0