Gilets jaunes : le gouvernement Macron accusé de manipulation

Gilets jaunes : le gouvernement Macron accusé de manipulationPhoto : LUDOVIC MARIN / AFP

Le mouvement citoyen des "Gilets jaunes" n'aurait rassemblé que 124.000 personnes selon le gouvernement. Des chiffres relativement bas selon certains politiques qui accusent l'exécutif de manipulation.

RDC : quand Jean-Pierre Bemba vole au secours de Moïse Katumbi

En France, la journée du 17 novembre a été marquée par les nombreuses manifestations et autres blocages de la part des membres du mouvement des « gilets jaunes ». En effet, ce mouvement citoyen, né sur les réseaux sociaux, appelait depuis plusieurs semaines à la grève afin de protester contre la hausse des nombreuses taxes mises en place par le gouvernement.

124.000 manifestants selon le gouvernement

Selon les chiffres officiels, communiqués par le ministre de l’Intérieur, ces derniers étaient donc 124,000 à manifester dans les rues, dans près de 2,000 rassemblements. Un chiffre relativement bas, qui pousse certains à se poser de nombreuses questions. La raison ? Si nous regardons de plus près ces chiffres, cela tend à montrer qu’il y aurait eu environ 62 personnes par rassemblement. Or, selon les réseaux sociaux et les politiques, ces chiffres ont été manipulés afin de faire croire à une faible mobilisation.

Jean-Luc Mélenchon, lui, était particulièrement remonté sur Twitter. Selon lui, l’Etat a fait preuve de « mépris » en manipulant les informations officielles. De son côté, Guillaume Peltier, le vice-président des Républicains, estime que l’exécutif souhaite minimiser « l’immense colère populaire ». D’humeur taquine, ce dernier a ensuite utilisé l’humour, assurant que le gouvernement ne savait compter qu’en matière d’imposition. Toutefois, tous les membres de la classe politique ont appelé le gouvernement à reconnaître l’ampleur de la colère.

Commentaires

Commentaires du site 0