Gilets jaunes : un forcené équipé d’explosifs arrêté

Gilets jaunes : un forcené équipé d’explosifs arrêté

Souhaitant servir la cause des gilets jaunes, un forcené de 45 ans, muni d'explosif, a menacé de se faire sauté si les manifestants n'étaient pas reçus du côté de l'Elysée.

Affaire Mélenchon : la phrase choc de Sophia Chikirou

C’est à Angers, dans le Maine-et-Loire que vendredi soir dernier, un homme âgé de 45 ans a été placé en garde à vue. La raison ? Le forcené, muni d’explosifs, demandait à ce que les gilets jaunes soient reçus sous peu à l’Elysée au risque de tout faire exploser. Connu des services de police, ce dernier a finalement été mis en examen quelques heures plus tard.

Le RAID obligé d’intervenir sur place

Le quadragénaire, de la région d’Angers devrait ainsi être jugé pour « port et détention prohibés d’explosifs et d’armes de guerre » et « menace de crime contre les personnes avec ordre de remplir une condition ». Des faits passibles de sept ans de prison. Il faut dire que les faits auraient pu prendre une tournure dramatique. En effet, ce dernier se trouvait à proximité d’une station de lavage et d’un centre commercial à quelques mètres d’ailleurs d’un point tenu par des manifestants.

Béret rouge et drapeau français à la main, ce dernier avait disposé une charge explosive autour du cou, le tout, relié à un dispositif de mise à feu. Face à l’urgence de la situation, le RAID a été obligé d’intervenir. Après trois heures de négociations, ce dernier s’est finalement rendu. « On s’est retrouvé confronté à un individu qui avait manifestement une expertise en matière d’explosifs. » a par ailleurs assuré le préfet de la région.

Commentaires

Commentaires du site 0