Divorce : Brad Pitt et Angelina Jolie ont trouvé un accord

Divorce : Brad Pitt et Angelina Jolie ont trouvé un accord© Abaca

Le couple le plus aimé de la microsphère de Hollywood et dont certainement le divorce est également le plus suivi, viendrait enfin de trouver un consensus sur l’épineux problème de la garde des enfants.

Johnny Hallyday : Laeticia dit pourquoi il a déshérité Laura et David

Brad Pitt et Angelina Jolie ont fait bien des malheureux alors l’actrice primée aux Oscars demandait le divorce le 19 septembre 2016. Après seulement 2 ans de vie conjugale, mais une décennie de vie commune. Depuis, cette date fatidique, leur divorce avait du mal à aboutir ; et pour cause les stars n’arrivaient à trouver un terrain d’entente sur la situation de leurs six enfants (Maddox, Pax, Zahara, Shiloh et les jumeaux Knox et Vivienne).

Alors que Angelina, à l’origine de la procédure, réclamait la garde exclusive, Brad plus conciliant requérait la garde partagée.

Un accord secret pour une procédure désormais secrète

Cette semaine, les médias américains citant un communiqué de Samantha Bley DeJean, l’avocate de Jolie ; annonçait qu’un accord avait été conclu quant aux termes de la garde des enfants, mais qu’il état confidentiel, « pour protéger au mieux les intérêts des enfants». Le couple avait d’ailleurs demande et obtenu, toujours selon la presse nationale, que la suite des tractations soit présidé par le juge à la retraite John Ouderkirk, du comté de Los Angeles. Dans un procès qui visiblement sera privé et fermé au public.

Alors que toutes les audiences de divorce en Californie sont censées être ouvertes au public, les juges privés tiennent généralement leurs audiences dans des cabinets d’avocats privés ou des centres juridiques qui peuvent être fermés aux médias en raison du ‘’manque d’espace’’, laissant les journalistes en dehors de ceux-ci. De ce fait, même s’il y a un procès ou une audience dans le divorce Jolie et de Pitt à l’avenir, les médias pourraient être interdits malgré le droit du public de savoir.

Commentaires

Commentaires du site 0