Dans un communiqué qu’il a publié dans la soirée du mercredi 12 décembre 2018, le parti Forces cauris pour un Bénin émergeant (FCBE) a réagi par rapport à la hausse des coûts de communication électronique au Bénin depuis 4 jours.Pour les FCBE, « cette hausse vertigineuse » du prix des services Gsm au Bénin « ne répond à aucune logique socio-économique », et est « quasi-identique aux dispositions de l’article 3 du décret N°2018-341 du 25 juillet 2018 ». Il s’agit du décret pris entre temps par le gouvernement pour taxer les forfaits d’appel et de connexion internet sur les GSM mais qu’il a été obligé de rapporter suite au mouvement #TaxePasMesMo.

Avec la nouvelle hausse du coût de ces forfaits, les FCBE accusent le gouvernement. Selon le bureau du parti, c’est la preuve que le « gouvernement ne renonce pas à voir les critiques dont il fait l’objet au jour le jour sur la toile, facturées à leurs auteurs ».

Difficultés financières du gouvernement

« Le parti FCBE dénonce cette escroquerie grandeur nature qui n’est autre que la preuve de l’incapacité du gouvernement à mobiliser les ressources adéquates pour financer son programme d’action » lit-on dans le communiqué. Sinon que pour le parti, « la nouvelle tarification en communication électronique échappe à toute logique » lorsqu’on sait que le gouvernement « prétend vouloir faire de l’informatique un facteur de développement ». C’est également un acte qui renforce la misère des Béninois, dénoncent les FCBE. « Le niveau de vie au Bénin est trop bas pour que le consommateur soit pressuré au point où cinq cents (500) FCFA de recharge téléphonique ne puisse pas faire une (01) heure de consommation électronique » lit-on dans leur communiqué.
Le bureau du parti appel les différentes organisations de défense des droits des consommateurs à prendre leurs responsabilités.

5 Commentaires

  1. Réellement? Avant d’aller un peu plus loin nous avons assisté sur cette terre comment le fondateur du parti FCBE devenu président du Bénin, et ce dernier avec Irénée Koukpaki avaient mis à sac ICC en laissant les pauvres épargnants en désarroi, et ce même parti FCBE nous lance en plein visage aujourd’hui que la ou les taxes sont une escroquerie? Les taxes sont certes de nouveaux refrains dont les béninois ne sont pas des habitués. Hier j’ai été acheté une cassette Sony pour faire un enregistrement. La valeur de cette cassette est de $1.09 avec la taxe j’ai payé $1.25. Et pour avoir access à l’Internet je paie $51.95 de base, et quand la taxe est appliquée mon access à l’Internet me revient à $58.70 par mois. Est-ce là une escroquerie? Nous manquons de jugeote et de maturité au Bénin, pauvres nous! 

    • Ça c’est toi monsieur, nous on est pas riche. Tu oublies les étudiants qui ont besoin de ces forfaits pour être informés. Que faisons nous comme travail pour supporter deux milles francs de forfait par jour.
      #TaxePasMesMo

Répondre à Mum Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom