Jour de l’an, jour d’attaque de pirates au large des côtes béninoises. Les bandits des mers ont fait irruption dans un navire battant pavillon panaméen. Ils ont pillé le bateau et kidnappé six marins russes.La piraterie maritime reprend de plus belle au large des côtes béninoises. Le 1er janvier 2019, une dizaine d’hommes portant des armes blanches et des armes à feu, ont attaqué le MSC Mandy. Ils ont pillés ce bateau battant pavillon panaméen pendant deux heures. Le navire a été abordé par ces bandits des mers  à quelques 55 milles nautiques au large de Cotonou.  Après leur forfait, ils ont kidnappé 6 membres de l’équipage, tous des russes. Il s’agit de cinq marins et du capitaine d’équipage. Les diplomates russes du Bénin et du Nigéria travaillent de concert pour obtenir leur libération.

Cinq attaques de pirates en 2018

Mais il y a une ombre au tableau. Les kidnappeurs n’ont pas encore demandé de rançon. C’est du moins ce qu’indique l’agence RIA Novosti.  Les prochaines heures seront déterminantes semble-t-il. Il faut dire que le reste de l’équipage est sain et sauf. Il est constitué à majorité de marins russes. Pour rappel, le Bénin a connu cinq attaques pirates au large de ses côtes en 2018.Le pays n’est pas le seul eldorado des pirates. Le Nigéria voisin est très prisé par ces bandits des mers qui ont pillé vingt navires près de Lagos la même année.

1 COMMENTAIRE

  1. Des unes comme celles ci dessous ne nous font pas honneur :
    “6 Russians kidnapped after pirates attack vessel near Benin – Maritime authority” 
    Alors Président Talon, il faut parler aux Russes pour quelques missiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom