La Chine s’affirme de plus en plus comme un acteur incontournable du domaine spatial. Elle vient de réussir le premier alunissage sur la face cachée de la lune.Il se peut bien que la Chine devienne dans les années à venir, le principal poids lourd de la conquête spatiale. En tout cas, l’empire du milieu s’en donne les moyens et elle a investit depuis plusieurs années, des sommes astronomiques dans son programme spatial. Cet exploit des Chinois survient quelques jours après que la NASA, l’agence spatiale américaine ait réussi à atteindre l’objet céleste le plus éloigné jamais observé par l’homme, par la sonde New horizon.

L’exploit des chinois est plus qu’édifiant, dans la mesure où la face cachée de la Lune est montagneuse et accidentée, parsemée de nombreux cratères. Réussir donc à poser un engin sur cette partie de la Lune est tout simplement sensationnel.

Ressources naturelles et culture de plantes

L’engin spatial, le Chang’e-4 a été envoyé en direction d’une région du pôle sud de la Lune, le bassin Aitken, dont le terrain est complexe et escarpé. La Chine a de grandes ambitions, elle souhaite utiliser le Chang’e-4 pour étudier les basses fréquences radio et les ressources en minéraux.

L’empire du milieu veut aussi mener des études afin de savoir dans quelle mesure la culture de tomates et d’autres plantes elle possible sur la face cachée de la Lune. Cette première mondiale est un aboutissement d’un processus qui a commencé il y a longtemps et qui a permis à la Chine de se positionner dans la durée comme un mastodonte de la conquête spatiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire