Encore un autre africain à juger pour la CPI. Dans un communiqué en date de ce mercredi, la haute juridiction annonce l’extradition par la France du centrafricain Patrice-Edouard Ngaïssona vers La Haye. Le centrafricain Patrice-Edouard Ngaïssona va grossir les rangs des africains jugés par la CPI. La France l’a transféré à La Haye aujourd’hui.

Loading...

C’est du moins ce que révèle un communiqué de la juridiction internationale. « Aujourd’hui, le 23 janvier 2019, M. Patrice- Edouard Ngaïssona a été transféré à la Cour pénale internationale à La Haye, aux Pays-Bas, par les autorités de la République française » renseigne la note. Le tout nouveau pensionnaire de la Cour pénale internationale a été arrêté en France le 12 décembre 2018.

La CPI qui a délivré contre lui un mandat d’arrêt international en décembre 2018 pense qu’il y a des raisons de croire que ce dernier à aider à commettre ou à commis des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre en Centrafrique. « (Il y a des) motifs raisonnables (qui laissent penser) qu’une « attaque généralisée et systématique a été perpétrée par les antibalaka contre la population civile musulmane et quiconque semblait soutenir la Séléka » indique le communiqué de la juridiction internationale.

“J’étais un porte-parole qui a amené la paix en Centrafrique”

Les massacres se sont déroulés  dans l’ouest du pays entre septembre 2013 et décembre 2014. Patrice-Edouard Ngaïssona a eu à diriger les milices antibalaka. C’est d’ailleurs ce qui lui vaut ces ennuis avec la justice internationale. Il faut dire que le centrafricain n’a jamais reconnu les faits qui lui sont reprochés. Devant la Cour d’appel de Paris il a fait savoir qu’il n’était pas en Centrafrique quand ces massacres se sont produits. « J’étais un porte-parole qui a amené la paix en Centrafrique et non un chef de guerre » a-t-il dit devant la juridiction française. Pour l’instant, on ignore la date du début de son procès. La CPI assure  qu’elle l’annoncera très prochainement.

Membre du comité exécutif de la CAF

Outre son passé de milicien,Patrice Edouard Ngaïssona a été nommé ministre des sports de son pays en 2013. Il est l’actuel président de la fédération centrafricaine de football. Depuis février 2018 le quinquagénaire (51 ans) siège au sein du comité exécutif de la Confédération africaine de football.

Voir les commentaires

8 Commentaires

  1. Nga¨sonna, tu tuais et semais la terreur. Mais faire face à la loi, la justice et passer une bonne dizaine d’années en prison, voir sa femme se faire baiser par des couillons, héééééééééééééé Ngaïsonna, tu as cherché, tu as trouvé. Tu ne foutais rien en classe, toujours dans les 5 derniers. Grand escrocs, tu t’es fais du blé en volant et en mentantCEPE, tu n’as pas eu. Maintenant tu vas nous coller la paix.
    Bon repos -15 ans- tranquillement
    ZOKOuéZO

    • Premier jour
      Accusé présentez -vous
      Nom: Ngaïsonna
      Niveau: Bac -25
      Profession: escroc et grand criminel à plein temps
      Avenir: amenez moi mes maîtresses, le reste je m’en bats les couilles

  2. Il a la tete de l’emploi. une sale tête ce type il faut qui pourrisse en prison cet ordre.
    Les antibaka ont été massacrés par ce genre de saloperie de déchets de l’humanité

    • Justicia,évidemment la culpabilité d’un individu se prouve par sa “sale tête “Bravo à justicia qui du haut de son bac-3 exprime la pauvreté de son commentaire style café du commerce ! Encore un africain déporté à la cpi. ..Quid des viols d’enfants centrafricains par des soldats français ? Viols largement documentés dans une excellente enquête de l’Onu. Affaire étouffée par le gouvernement et les médias français ! Circulez ya rien à voir. .Quelle honte !

      • CICERON tu n’as pas vécu ce que cet individu nous fait . S’il avait violé ta mère et tuer ta ta soeur après lui avoir enfoncé une tige dans le v… tu ne tiendrais jamais ces propos. Alors un peu plus de discernement. En l’état actuel un peu plus de dscernement même avec ton bac-8

    • Je dirais mieux. Bush a tué combien de personnes ?
      Obama en a tué combien ?
      Clinton combien en Libye ?
      Sarko combien en Côte d’ivoire et ailleurs ?
      Et Justicia combien dans l’hémisphère sombre de son cerveau ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom