Une jeune femme de 23 ans s’est jetée avec sa fille du 4ème étage d’un immeuble à Gennevilliers. La fille est dans un état stable mais la mère dans un coma artificiel. Les habitants de Gennevilliers en France ont assisté dans la matinée de ce mercredi 16 janvier 2019 à une tentative de suicide d’une jeune femme. De la vingtaine environ, elle a entraîné dans son saut dans le vide sa petite fille de 3 ans. Même si aucun indice ne permet pour l’instant d’expliquer cet acte désespéré de cette mère de famille, les nouvelles sur leur état de santé après la chute ne sont pas très bonnes.

Si la petite fille s’en est sorti avec une fêlure de la colonne vertébrale, la mère pour sa part, est dans un coma artificiel selon des sources médicales.

Elle saute du 4ème étage…

A en croire les témoins qui ont vécu cette scène pas très jolie à voir, elle s’est jetée avec sa fille, du 4e étage d’un immeuble de la rue Marcel-Cachin. Décrivant les circonstances de ce drame, une habitante du quartier rapporte qu’elle marchait sur le trottoir en contrebas quand elle l’avait vue la victime. « Elle avait déjà enjambé la rambarde et elle disait à sa fille, qui était sur le balcon, de venir avec elle. » renseigne-t-elle dans son témoignage. Elle indique que ses cris et ses mots allant dans le sens de dissuader la jeune femme de l’acte qu’elle allait commettre n’auront servi à rien puisse qu’elle est passé à l’acte avec sa fille. « J’ai commencé à crier. J’essayais de la raisonner, de lui dire qu’il ne fallait pas sauter, Mais tout est allé très vite… » décrie-t-elle.

Apparemment normale pourtant

Cet acte de cette mère de famille qui selon les voisins avait un autre bébé dans son appartement ne s’explique pas. Elle aurait toujours montré des signes d’une personne normale ne présentant aucun signe de dépression. « Quand je la croisais, c’était cordial : bonjour, au revoir, pas plus, confie une voisine. Elle était très discrète mais très polie. » indique une voisine qui ajoute que « C’était compliqué de savoir que ça allait mal… »

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom