On en sait un peu plus sur la libération de Komi Koutché. Selon un communiqué de presse de ses avocats, l’ancien ministre des finances est certes libre de ses mouvements mais « une autre étape s’ouvre encore ».Sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par la justice béninoise, Komi Koutché a été arrêté à Madrid, le 14 décembre 2018. Après plus d’un mois derrière les barreaux de la maison d’arrêt de Madrid, il peut humer à nouveau l’air de la liberté. « Dans la soirée du jeudi 17 janvier 2019, Monsieur Komi Koutché a bénéficié, à la demande de ses avocats, de la levée pure et simple de la mesure de détention préventive. Il jouit donc désormais pleinement de sa liberté d’aller et de venir » renseigne le communiqué de presse. Mais l’ancien ministre des finances de Boni Yayi n’est pas encore sorti de l’auberge.

Examen de la procédure d’extradition

Après sa libération, une autre étape s’ouvre : celle de l’examen par les autorités judiciaires de Madrid de la demande d’extradition introduite par le gouvernement béninois.Les avocats de l’ex argentier national restent confiants en l’avenir. Ils espèrent que Komi Koutché pourra bientôt se tirer d’affaire définitivement. Leurs mots de gratitude sont allés vers tous ceux qui ont soutenu l’ancien ministre et sa famille.

Acharnement politique

Ils continuent de croire que leur client est victime de son appartenance à l’opposition. « Il est désormais de notoriété publique que les poursuites et les machinations contre l’ancien ministre sont purement et simplement politiques » indiquent-ils dans le communiqué de presse. Ils se réservent le droit d’apporter publiquement et au moment opportun tous les éléments cachés de cet acharnement politique qui nuit à l’image de Komi Koutché. Les avocats promettent  d’utiliser tous les moyens de droit pour laver son honneur.

9 Commentaires

  1. Cher Aziz, je crois bien que c’est la raison pour laquelle la constitution demande à chaque béninois de voter pour qui il veut seul dans l’isoloir. Et tout le monde peux être candidat s’il répond aux critères y compris toi aussi. Alors si tu veux être candidat personne sur cette terre ne te le refusera comme personne ne peux refuser à tel ou tel d’être candidat. Maintenant tu attends calmement les campagnes pour demander à ta base de ne pas voter pour KK mais apprêtes-toi à leur dire pourquoi et à arriver à pouvoir les convaincre. Tel que tu t’en du destin individuel c’est de cette même manière qu’il n’appartient pas à une seule personne de décider si tel ou tel peux être responsable. Cela relève des prérogatives du peuple souverain. Conseil d’ami : Laisse affaire de signe là. A chacun sa route, A chacun son histoire selon Dieu. Merci Aziz

  2. Quoi qu’on dise aujourd’hui, c’est déjà un bon signe pou le future PR d’avoir comme Directeur de campagne son prédécesseur. Le second nom de Dieu c’est le temps, et que l’éternel nous prête vie.

  3. Si aujourd’hui, Lionel ZINSOU pouvait poser sa candidature, je serai plus disposé à le soutenir que KOMI KOUTCHE, non pas parce que KOMI est mauvais, mais il peut encore attendre un peu pour parfaire sa stature d’homme d’Etat.

    Avec Lionel ZINSOU, nous avons la certitude de battre Patrice TALON au premier des élections. Que Patrice TALON quitte le pouvoir est mon désire le plus ardent, par conséquent, il faut savoir être pragmatique.

    Et ZINSOU ne pourra faire qu’un mandat, et ce sera un mandat de transition, qui permettra de refonder le Bénin.

    Que YAYI BONI et tous les autres ailleurs convaincre Lionel ZINSOU que c’est son heure. Il n’y aura pas d’autre.

  4. N’exagérons rien…et prenons la mesure..des choses…!!!

    quels sont les faits d’armes de komi kouché..dans l’édification de notre pays..à tel point…qu’il soit considéré..comme notre futur président..

    Qu’il soit un homme chanceux..parmi tant de jeunes de sa génération..vu son évolution fulgurante…il n’a pas de doute…en celà..et ce n’est pas unique dans l’histoire humaine..

    Chaque génération en connait..toujours…

    Mais combien de ses promotionnaires…qui aussi des mérites…mais restent anonyme..

    Moi je compatis..pour lui..à cause de la percécussion dont il est victime..

    Et celà s’arrete là….

    • Mon cher Azziz c est Dieu qui donne le pouvoir. Il ne s agit pas de faits d armes mais de signes. Et le simple fait d évoquer le nom de komi today est associe a son destin d être un potentiel President de la République. Et comme tu le dis y a bcp d autres de sa génération plus méritant sans doute. Et alors pourquoi c est son nom qui revient ? Et pourquoi cette fulgurante ascension ? Ce sont les signes en question

      • des signes….des signes….!!!?..et quoi d’autres…tant qu’on y est..

        Son destin..lui appartient…et je lui souhaite..du succès..

        Mais le destin le plus important c’est celui des beninois que nous sommes..

        Je m’en fou…du destin individuel…des personnes…mais pour l’instant..komi…ne prouve pas…qu’il a une politique alternative crédible

        A mon age..j’ai dépassé l’étappe des émotions..médiatiques….

        • Comment prouver de sa position actuelle qu ils une politique alternative? Il ne s agit pas d émotion médiatique et rassure toi moi suis quelqu un de marbre face aux émotions. Je ne suis pas de nature a me laisser griser par les émotions. Comment prouver qu on a une politique alternative quand on est en exil et en prison ?

  5. KOMI PRESIDENT DU BENIN, comme GBAGBO. Ils seont présidents ensemble , cela pour libérer l’Afrique du joug néo colonial.
    Avec Sonagnon, nous créerons bientôt un siteweb pour réunir tous les pro KOMI et sympathisants. suivez nous déjà sur les réseaux sociaux.
    De la prison à la présidence de la république…
    Nous vous aimons
    Prêt pour KOMI KOUTCHE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire