Le dépôt des dossiers de candidatures pour les élections législatives démarre le 21 février 2019. Jusqu’à présent, aucun candidat n’a reçu son quitus fiscal, pièce entrant dans la composition des dossiers. Si cela exaspère les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), la mouvance ne semble pas inquiète. Interrogé par la radio nationale cet après-midi, Abdoulaye Gounou , un député  du BMP, assure que ceux qui sont à jour vis-à-vis du fisc n’ont pas du souci à se faire.

Cependant, les candidats qui doivent aux impôts ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes. « Ceux qui ont accumulé des richesses, des terrains, des domaines, des immeubles. Ils ont des entreprises. Il y en a qui depuis 10 ans n’ont jamais payé les impôts. C’est le moment de payer. Il faut payer. S’ils ne sont pas capables de payer leurs impôts, qu’ils renoncent à leurs candidatures » conseille le parlementaire. Il rappelle que nul n’est au-dessus de la loi.

“Que les collègues (aillent) payer leurs impôts”

Tout le monde est logé à la même enseigne puisque les candidats de la mouvance attendent aussi leurs quitus fiscaux. « Si vous n’êtes pas en règle on ne vous donne pas de quitus. Il vaut mieux que les collègues (aillent) payer leurs impôts et se mettent à jour vis-à-vis de l’administration fiscale » a-t-il conclu.

4 Commentaires

  1. je suis mdr!!!!!

    Ce joeleplombier, qui tient son nom de son goût immodéré pour les égoûts et autres fosses sceptiques, est vraiment le roi des c..ons.
    Il se prend pour un ange (mais ne voît pas le “g” de trop) et espère chiper (mais il réussit juste à faire sans le “p”) des carottes (mais là aussi, il a un “a” de trop) à Talon. Sauf que son klébétisme est tellement nul qu’il ne récoltera que des coups de pied au “q”.

    Bon, plus sérieusement, quel était le but de digitaliser le processus de délivrance des quitus. Pour tout esprit bien composé, cette digitalisation devrait viser: la célérité (délivrance immédiate,à partir des infos contenues dans la base de données), l’impartialité (la machine ne connaissant que l’IFU et non l’appartenance politique des demandeurs) et l’impossibilité de corrompre (vu qu’il n’y a pas de contact entre le demandeur et le préposé).
    Qu’est ce qui explique donc que celà mette tant de temps? je m’en vais vous l’expliquer.
    1) Les déliquants fiscaux ne sont pas seulement du côté que l’on suppose. En effet, la plupart des membres de la majorité d’aujourd’hui étaient membres de celle d’hier. Et si on reproche des indélicatesses à cette dernière, les nouveaux mouvanciers en sont également coupable. Retourner sa veste n’a pas suffi à effacer leurs péchés. Ils ont donc du mal à liquider leurs impôts sur les patrimoines indûment constitués.
    2) Les nouveaux mouvanciers, hommes d’affaires politiciens, se sont crus malins en exonérant leurs entreprises de tous les impôts possibles. Mais ils ont oublié qu’étant actionnaires, leurs généreux dividendes et les nombreux biens qu’ils ont accumulés depuis 3 ans seraient imposés. Aujourd’hui, ils sont dans l’embarras.
    La vérité, c’est que les blocs présidentiels, eux-mêmes, sont en difficulté. Ils ont sollicité la DGI aux fins de tripatouiller le système (SIGTAX) pour créer une nouvelle virginité. Sauf que le système, conçu et mis en oeuvre par les canadiens, répond à des standards internationaux et ne peut pas être manipulé à souhait comme le “Takoè” développé par les informaticiens de la maison.
    Or, la société canadienne qui a livré le SIGTAX n’est pas prête à mettre sa crédibilité en péril par ce genre de manoeuvres frauduleuse.
    La machine est donc grippée.
    Du coup, ils ont embauché des hackers pour essayer de contourner le SIGTAX, mais ces derniers n’ont pas encore réussi à trouver la faille. Alors, on développe un petit logiciel parallèle, qui prendra les infos de SIGTAX et les modifiera pour sortir des assiettes tronquées et délivrer de vrais faux quitus, avec les caractérisques énoncées par le DGI. Voilà ce qui retarde tout le processus.
    Wait and see…

    • Merci..pour ces infos techniques.

      De toute façon on donne..quitus..à tout le monde..ou à personne..

      Autre solution de ruse et de rage…?…on va tout mélanger….!!!

  2. Non seulement c’est une accumulation de richesse par des détournements de deniers publics, l’obtention de marchés publics frauduleux; voilà qu’ils se positionnent pour continuer à saigner les finances publiques de ce pays en voulant se cacher derrière la représentation nationale sans se mettre en règle vis-à-vis du fisc.
    Des filous
    Criez au loup 🐺 ; Talon veille
    Heureusement
    Pauvre de mon pays

    • il rode…il passe et repasse…se saisi d’un poulet….!!!

      Le ranard..joeleplombier…vient de passer..

      et comme signe de son passage…quelques crottes…!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom