Mauvaise nouvelle pour deux pays africains, à savoir le Nigeria et le Ghana, qui ont été placés par l’Union Européenne sur une liste bien peu flatteuse de pays qui ne font pas assez d’efforts pour lutter contre le terrorisme et le blanchiment d’argent. Pour inclure des pays sur cette fameuse liste noire, l’UE se base sur les politiques mises en place par certains pays en matière de lutte contre le terrorisme et de blanchiment d’argent.

Loading...

Des hauts cadres de l’institution européenne ont estimé qu’il faut au plus vite entreprendre des actions fortes afin d’assainir le secteur bancaire qui est en proie à divers mouvements suspects. Ainsi, sur la liste noire de l’UE on retrouve des pays comme le Ghana, le Nigeria, l’Arabie Saoudite, et le Panama.

Aucunes réactions officielles côté ghanéen et nigérian

Il est à noter qu’il y a eu des interventions pour exclure l’Arabie Saoudite de la liste noire. En effet, de nombreux liens stratégiques lient la monarchie du golfe à l’Union Européenne. Plusieurs autres pays d’Afrique, dAsie du sud-est, du Moyen Orient, des îles du pacifique, font également partie de la liste noire établie par l’UE.

L’inscription sur ladite liste a de fâcheuses contraintes, d’abord en matière de réputation et de transactions bancaires. Les premières autorités du Nigeria et du Ghana n’ont pas encore communiqué sur la liste noire proposée par l’Union Européenne.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Toi eloko Mathieu ,comment peut-on escroquer des fauchés comme Aziz et moi ?😄😄😄 bon , lors d’un récent passage à Accra , j’ai été émerveillé par l’émergence économique de ce pays , des hôtels de luxe à gogo , des fast-foods de renommée internationale , et j’en passe ; oui que cela sent le blanchiment de capitaux douteux ; et on dit bien que l’argent n’a pas d’odeurs hein !

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom