En France, dans le Rhône, une boulangerie a provoqué une vive polémique à cause notamment de l’une de ses pâtisseries, nommées pour l’occasion « Mamadou ». Celle-ci, représentant un homme noir était auparavant appelée « Tête de nègre ». Le buzz, apparu sur les réseaux sociaux, a été tel que le gérant en personne a dû présenter ses excuses.

Loading...

En effet, via Twitter, une vidéo montrant cette fameuse pâtisserie a été dévoilée. Très vite, ces images sont likées, partagées et relayées des centaines de fois, poussant le gérant, Ange Filippi à intervenir. Taxé de racisme, ce dernier a assuré via une vidéo Facebook, ne jamais avoir voulu heurter personne. Selon ses dires, cette pâtisserie aurait été reprise de son prédécesseur. Toutefois, après avoir découvert que des internautes ont été choqués, ses équipes l’ont tout de suite retiré de la vente.

« Vous ne la trouverez plus jamais chez nous, et j’espère nulle part ailleurs » a-t-il ainsi assuré, avant de présenter ses excuses aux personnes qui ont été blessées. Visiblement touché par son bad buzz et la mauvaise publicité que tout cela a pu engendrer, Ange Filippi a tenu à conclure ses explications en demandant aux personnes visionnant ces quelques images, de croire en sa sincérité et celle de sa boulangerie.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom