La Chine ne veut plus du canola canadien. Du moins, pour l’instant. L’empire du milieu a suspendu l’importation de ce céréale au motif que les cargaisons le transportant vers son territoire contiennent des insectes dangereux. Cette décision du gouvernement chinois intervient alors que la vice-présidente de Huawei est incarcérée dans ce pays nord-américain.

On retrouve souvent des insectes morts dans les cargaisons de céréales

Certains observateurs avertis de la politique internationale doutent des raisons avancées par la Chine. Pour eux, le pays utilise abondamment les pesticides donc les insectes présents dans le canola canadien ne devraient pas constituer un danger pour l’agriculture et l’environnement de la deuxième puissance mondiale. De plus, on retrouve souvent des insectes morts dans les cargaisons de céréales. La Chine serait donc en train de faire pression sur le Canada qui n’a déjà pas une relation commerciale équilibrée avec elle.

Selon les statistiques datant de 2017, le pays le plus peuplé du monde a exporté 50 milliards de dollars de produits au Canada. Pendant ce temps, le Canada exportait seulement 18,4 milliards de dollars de produits en direction du géant asiatique . En suspendant par exemple, l’importation du canola canadien, l’empire du milieu à réduit de 14% les exportations du pays nord-américain vers son territoire. En somme, la décision de la Chine serait de montrer à la face du monde ce déséquilibre dans les échanges commerciaux entre les deux pays.

La Chine n’a pas d’intérêt à lui faire les yeux doux

Elle pourrait être aussi politique puisque la vice-présidente de Huawei est détenue au Canada. Xi Jinping, le dirigeant chinois chercherait donc à mieux se faire voir des chinois encore que la session de parlement du pays s’ouvre dans la semaine. L’autre message qui pourrait se cacher derrière cette décision, c’est de montrer au Canada qu’elle n’a pas d’intérêt à lui faire les yeux doux puisqu’il est très proche des Etats-Unis contre qui elle livre une guerre commerciale.

C’est tout le contraire des autres pays de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), du Japon  et de l’Europe, que l’empire du milieu ménage parce qu’il sait qu’ils ont quelque chose à lui apporter dans le cadre de sa guerre commerciale contre les USA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom