Emmanuel Macron va devoir encore batailler très dur pour retrouver la confiance des français. Alors que le mouvement des gilets jaunes est en train de prendre une tournure inquiétante, l’action du chef de l’Etat n’est pas appréciée par de nombreux français. Sa cote de popularité est en berne et vu l’évolution de la situation sociale, Macron risque de voir sa cote de sympathie descendre encore plus bas.

Loading...

Une enquête d’opinion réalisée par le BVA pour La Tribune, RTL et Orange, montre qu‘Emmanuel Macron est au plus bas dans les sondages. En février (30%) et en Janvier (31%), malgré les turbulences sociales, le locataire de l’Elysée arrivait à sortir un peu la tête de l’eau.

Une cote qui ne fait que fléchir

Mais pour ce mois de mars, le dirigeant français est clairement en difficulté, le sondage réalisé par le BVA a montré qu’Emmanuel Macron récolte 29% d’opinion favorable. Par contre, les sondés qui sont mécontents de Macron sont très nombreux (70%). On le voit donc, les chiffres ne plaident pas du tout en faveur du président français. D’une façon plus globale, c’est tout le gouvernement qui est actuellement en difficulté dans les sondages.

A part le Premier ministre Edouard Philippe, qui arrive à tirer son épingle du jeu, les autres membres du gouvernement sont au plus bas dans les sondages. D’autres sont carrément en pleine déroute, comme c’est le cas pour le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner qui n’a que 15% d’opinion favorable.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom