Plus de 400 personnes se sont réunies récemment à Rosny sous-bois pour rendre hommage à l’artiste béninois Tohon Stan , décédé le 26 février dernier en France. C’est du moins ce qu’a affirmé le président du Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur au micro de Frissons radio. Selon Romain da Costa, le frère du chanteur, Constantin Tohon, était à cette cérémonie d’hommage, de même que la femme et la fille de l’artiste.

Loading...
On remarquait également la présence de la consule du Bénin en France, des artistes Patrick Rufino, Rambo, Chantal Ayissi et Manu Dibango, entre autres. L’animateur de l’émission Couleurs Tropicales sur RFI était également de la partie. Claudy Siar a rendu un vibrant hommage au disparu, a indiqué M da Costa. Le président du Haut conseil des béninois de l’extérieur dit avoir rencontré Tohon Stan  à Rosny sous-bois il y a bientôt 30 ans.

“Zémidjan”

C’était au lendemain du renouveau démocratique au Bénin. A l’époque le chanteur avait en projet de sortir son album « Zémidjan ». Il l’a donc accompagné pour la production de cette œuvre musicale, se souvient-il.  Rappelons que Manu Diabango avait réagit au lendemain de la mort du chanteur béninois via sa page facebook. Le saxophoniste camerounais regrettait la disparition de son ami.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. J’attends et j’attends toujours un vibrant hommage du pays à ce grand artiste. Tohon, je prie pour le repos de ton âme.

Répondre à Joel Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom