La maison blanche n’est visiblement pas d’accord avec la journaliste d’investigation Vicky Ward. Elle a en effet édité un livre titré « Kushner, Inc. ». Cet ouvrage composé de plusieurs interviewes anonymes, parle de l’influence que Ivanka Trump, fille du président américain a sur son père. La présidence américaine estime que cette œuvre n’est en rien vrai du moment où, des intervenants ont préféré garder secrètes leurs identités. Cette production littéraire pourrait juste être classée parmi les livres «fictions » selon la maison blanche.

Ivanka, faiblesse de Trump ?

«C’est triste, mais pas surprenant, que les médias fassent la promotion d’un livre basé sur des témoignages anonymes rapportant de fausses informations plutôt que de promouvoir le travail incroyable de Jared et Ivanka pour la pays » a fait remarquer Sarah Sanders, porte-parole de la Maison blanche sur ce livre qui s’est focalisé sur Ivanka Trump, sur sa relation avec son père ainsi que celle de son époux. L’auteure présente la première fille de Trump comme « sa plus grande faiblesse ». Par contre, elle estime que celle qui est à la tête de la Trump Organization ainsi que son époux ne sont que des « hypocrites » et « avides de pouvoir ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom