Pieter Doorewaard et Philip Schutte, deux fermiers blancs ont été condamnés respectivement à 18 ans et 23 ans de prison pour l’enlèvement et le meurtre d’un adolescent noir. Les faits qui leurs sont reprochés, remontent en effet au 20 avril 2017. Ils auraient surpris la victime nommée Matlhomola Mosweu et âgée de 15 ans entrain de voler des plants de tournesols. Le jeune noir a trouvé la mort après avoir été chuté de la voiture de ses bourreaux.

Loading...

«…vraiment scandaleux»

Cet acte posé au pays de Nelson Mandela, marqué par des années d’apartheid avait suscité en son temps une vague de réactions au sein de la communauté noire vivant à Coligny, lieu de l’incident. «La communauté (locale) s’était révoltée à la suite de cette affaire qui a “divisé” Coligny» a mentionné le juge Ronald Hendricks en charge de l’affaire.

Il n’a pas manqué de rappeler que «le meurtre est sans aucun doute le pire délit qui puisse être commis». «Vous avez pris la victime et l’avez jetée du véhicule. Ce que vous avez fait ce jour-là était vraiment scandaleux» avait affirmé l’homme de droit. Certains proches des inculpés annoncent déjà leur intention de faire appel de la décision prise. De leur côté, les parents de la victime se disent déçus du verdict. «J’espérais une condamnation à plus de 30 ans de prison », avait confié le père de la victime au micro de l’agence de presse française.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Même pas un minimum de 30 ans pour ces deux raclures ??? J’espère qu’ils se retrouveront chacuns dans une cellule où ils seront les seuls blancs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom