La Commission électorale nationale autonome n’a pas violé la constitution. C’est le verdict rendu dans la nuit d’hier mardi par la Cour constitutionnelle. Elle statuait sur le recours en inconstitutionnalité du PRD (Parti du Renouveau Démocratique), de l’Usl (l’Union sociale libérale) et du Moele-Bénin (Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin).

Les carottes sont cuites

Ces trois partis demandaient à la haute juridiction de déclarer contraire à la constitution le rejet de leurs dossiers de candidatures par la Commission électorale nationale autonome (Céna). Après analyse de leurs requêtes, les sept sages ont estimé que la Céna a bien fait de mettre de côté leurs dossiers. Elle n’a donc pas violé la loi fondamentale. Les carottes sont donc cuites pour ces trois formations politiques. A moins d’un consensus pour sortir le pays de l’impasse électorale qu’il traverse en ce moment, ces partis n’iront pas aux prochaines élections législatives.

La balle est actuellement dans le camp du parlement qui doit prendre des mesures urgentes pour des élections inclusives. Rappelons que tous les partis de l’opposition ont été écartés du processus électoral pour l’instant.

23 Commentaires

  1. Que l’opposition ne perte plus son temps pour saisir la cour constitutionnelle, tant que c’est DJOGBENOU qui serait à sa tête.

    Cette cour ne va jamais remettre en cause quelque chose qui soit favorable à Patrice TALON.

    Il faut lutter, et par tous les moyens, car Patrice TALON ne connaît que le rapport de force.

    • Je pense plutôt que l’opposition et les citoyens qui estiment que la constitution a été violée en faveur du gouvernement doivent continuer de saisir la cour des miracles qu’est devenue notre cc. Pour qu’elle continue de se ridiculiser devant le peuple béninois, et surtout Djogbenou devant ses pairs. Pour qu’il n’ait plus jamais l’impudence de se proclamer “grand cerveau legal”

  2. Pour Djogbenou et sa Cour, on peut frauder, on peut manipuler on peu favoriser les uns et exclure les autres pourvu que cela soit confidentiel, c’est à dire caché au Grand public. Et s’il arrivait que c’est pouvé par des documents et des pièces à l’appui, ce ne serait pas vrais puisque les documents vrais qui le prouvent auront été frauduleusement soustraits selon l’interpretation de la Cour.
    Voilà le raisonnement de ces hors-la loi qui gouvernent le Pays aujourd’hui.

  3. le mal..de notre pays…et de ses élites..est de vouloir..tout sans sacrifice…

    En tout cas..pour la génération présente..(il faut le préciser..)

    Sur le plan..métaphysique..aussi bien dans les réligions..révélées..que dans les réligions…endogènes…le sarah ou le sacrifice..ont une signification..basée sur les réallités..

    Dieu ne donne rien..sans sacrifice..

    je ne crois pas que les marches..peuvent avoir gain de cause…sur la ruse et la rage…car en effet..l’enjeu est énorme.(la main basse sur notre pays)…..

    Et pour rien au monde…raffle tout ne lachera rien du tout

    une gréve générale…jusqu’à…abdication…..et démission..est possible…et puisque ses usines ne tourneront plus..le port et l’aéroprt non plus….le guguss…cédera…

  4. SI C’EST LE BENIN QUE VOULEZ CONSTRUIRE AVEC LE MENSONGE , LA HAINE , LA TYRANIE AU SOMMET DE L’ETAT C’EST BIEN POUR VOUS.

  5. il nous faut..des grands sociologues…trés expérimentés…pour nous expliquer..ce que nous sommes et ce que nous sommes devenus…en 60 ans…

    Moi personnellement j’ai passé mon enfance..surtout au primaire…avec des coups d’états…à n’en point finir…!!!

    Certes mon age ne me permettait pas de comprendre grandes choses…sauf…que nos maitres..nous demandaient chaque fois…de cotiser…5f cfa (pour acheter la nouvelle photo..du pr)..

    Et je peux vous dire…à l’écoute de la musique militaire..tot le matin…on avait tous peur…à cause..des 5 f…et juste ça..

    Plus grands..j’ai relu l’histoire..et j’ai tout compris

    On faisait..un coup….pour 10milles fois..moins que ce qui se passe…aujourdhui..dans ce pays

    On a plus d’hommes courageux..audacieux..et patriotes….????

  6. Je ne sais pas pourquoi les gens continuent de perdre leur temps par des recours auprès de la cour de l’avocat personnel de Talon. Ils s’attendent à quoi que des décisions partisanes? Tchikoiiiii.

  7. Lorsque les institutions de la république travaillent mal, ou que leur bon fonctionnement est remis en cause, il y a coup d’etat. Au Bénin nous sommes habitués aux coup de force provenant de l’armée. Ceci peut être aussi perpétué par un civil. C’est actuellement le cas au Bénin.
    La cour constitutionnelle dans son mode de fonctionnement actuel est vidé de sa substance de même que l’assemblée. La cour suprême, une coquille vide, la HAAC n’existe que de nom.
    Talon est un putschiste.

  8. Il est clair pour chacun ce qu’il en serait de ces élections si on y va dans ces conditions. La plus grande alerte est ainsi donnée.
    Depuis que Djogbenou est à la Cour constitutionnelle il n’a pris que des décisions qui arrangent Talon et son Gouvernement. Et il en sera aussi pour le résultat des élections. Ils opéront toutes les fraudes possible et Djogbenou dira en fin de compte que est bien allé. Nous Devons nous épargner cela dès maintenant. Le peuple ne doit pas se leurrer. Les Arguments avancés par la Cour pour réjeter les recours des trois partis sont des Arguments qui tordent le cou à la vérité. Car dire que les preuves avancés par le PRD pour étayer son recours seraient des allégations non fondées puisque se basant sur des documents frauduleusement soustraits au CENA est amoral. Pour le peuple, si la CENA a pu manipuler et favoriser ainsi comme c’est avérré, c’est bel et bien une grave violation de la loi et des textes. Ce n’est pas comment les preuves sont obtenus qui comptent, mais ce qui compte, c’est que la manipulation et le favoritisme a eu lieu à la CENA et vient d’être consacrée par la cour constitutionnelle. Toutes ces institutions n’inspirent plus confiance .
    C’est devenu presque la routine sous ce régime. A chaque fois qu’ils sont surpris dans l’illégalité Avec des preuves, ils disent que c’est légal. Ce n’est plus la constitution ni la législation en vigueur du pays qui sont appliquées, mais leur seule vision illégalle et illégitime qu’ils imposent.
    Aller aux élections dans ces conditions, c’est livré les populations à Talon pour un pouvoir absolu au détriment, de la démocratie et de l’Etat de droit.
    Le peuple doit donc tout faire dans les prochains jours pour déposer ce régime.

    • Napoléon 1 c’est qui le peuple? Les gens qui ont été payés le lundi passé pour marcher? Il y en a parmi eux qui ne sont pas encore pas encore payés et qui ne sont pas contents. Il y en a même au lieu de 2000f initialement promis, c’est 1500f qu’ils ont reçus. Enlevez le nom du peuple dans votre histoire là. Disons à nos opposants que ce n’est pas la politique seule qui nourrit l’homme. C’est surtout la production. S’ils veulent continuer leur carrière de politicien, ils n’ont qu’à aller faire des propositions concrètes à l’assemblée pour trouver une solution à leur problème. Je ne vous apprends rien, le processus électoral n’est pas suspendu. Il n’y a pas donc une impasse. J’espère qu’ils en sont conscients.

      • Commenter : pourquoi Tu jettes du discredits sur l’opposition… est ce que tu as été témoin que les marcheurs ont étés payés ??? et tu crois qu’il y aura élections au Bénin sans l’opposition ??? mon œil… attendons voir la fin… Talon que tu défends est conscient de la situation…il est assi actuellement sur la braise…il ne dort même pas…Wait and see !!!

        • Dafinno Il y a deux partis qui ont pu faire valider leur candidature. Le processus suit son cours. Si les opposants ne font pas diligence pour faire voter une loi qui va les racheter, les élections auront lieu sans eux et rien ne se passera. Le peuple qui a marché le lundi passé n’est pas encore rentré dans ses fonds (dans la maison qui fait face à la mienne, il y a la preuve de ce que les gens ont marché contre 2000f promis et qui sont devenus 1500f par miracle😊). Donc ils marcheront seuls les fois à venir ces opposants . Et s’ils usent de violence, ils se feront mater et traduire devant les juridictions compétentes. Force doit rester à la loi.

          • Les politiciens doivent comprendre que ce peuple a assez souffert. Nous voulons aller de l’avant et non des crises inutiles. S’ils n’agissent pas vite, l’élection aura lieu sans eux.

      • @ Agaz
        L’abrogation de toutes les lois scélérates, la charte des partis, le Code électoral et le Code pénal, tous votés à 5 heures du matin par 14 députés et le renvoie de Djogbenou, de Talon et de Tiando puisqu’ils n’inspirent plus confiance et crédibilité. Pour avoir fraudé et manipulé comme prouvée. De dire que les documents qui prouvent leur ont été soustraits frauduleusement puisque c’est confidentiel n’a aucune considération. Ils ont fraudé c’est cela qui compte. N’est-ce pas la meilleure solution pour sortir le peuple de ce désastre, où Talon chaque jour le conduit?

  9. Bonjour Mr justice, tu parles de quelle loi au bénin? la loi est faite pour l’avenir ou pour le passé?
    Je passais

    • Je ne comprends rien votre question. Nous avons un Code électoral qui demeure actuel jusqu’à nouvel ordre. Si le Parlement n’instaure pas le dialogue ni ne trouve le consensus nécessaire pour l’amender afin que tous ceux qui le souhaitent puissent prendre part aux élections, TALON ne sera plus responsable des déconvenues.

  10. Son Excellence le Président Patrice TALON a déjà montré toute sa disponibilité à trouver un consensus avec les partis de l’opposition. La balle est donc dans le cas de ceux-ci. Chacun doit pouvoir jouer sa partition. En tout état de cause, nul n’est censé ignorer la loi.

    • Reconnaissons finalement que ce qui a été voté par 60 députés achetés par Talon (ce qui est prouvé par des témoins) qui n’agissent que pour l’intérêt de Talon et non pour l’intérêt général n’est pas une loi républicaine. Et cessez de parler de loi quand vous voulez parler de la charte des partis, du Code électoral ou du Code pénal.
      Dans un régime présidentiel, le Président n’a pas besoin d’une majorité parlementaire pour mener sa politique, quand celle-ci est pour l’intérêt général. La recherche de la majorité présidentielle a conduit à acheter des députés qui se sont détournés de leur Mission initiale qui leur est assignée par le peuple. Le but de cette recherche est pour un autre objectif, caché soigneusement au peuple pour le Piller et le ruiner.
      Tous les patriotes qui aiment leur Pays, son histoire, ses hommes et ses femmes doivent se battre contre cela.

      • Les politiciens vont devoir se battre seuls cette fois ci sans le peuple. On dit le peuple, le peuple , le peuple tout le temps comme si l’on aime ce peuple . Si l’opposition aime vraiment le peuple , elle ne marchera pas contre une loi qui lui demande de payer son impôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom