Grande affluence des journalistes dans la matinée de ce jeudi 18 avril 2019 au domicile de Boni Yayi à Cadjèhoun. Ils acceptent la longue attente au portail puis à l’intérieur de la maison. Ceux qui n’ont pas pu avoir accès à la salle n’y renoncent pas. L’essentiel, c’est d’avoir cette déclaration tant attendue. L’ancien chef d’Etat béninois se prononce solennellement sur la crise électorale au Bénin.

Loading...

Dans son boubou blanc, Boni Yayi est sorti de sa réserve dans laquelle il s’est muré depuis trois ans qu’il a laissé le pouvoir à Patrice Talon en dépit des provocations et autres. Situation oblige. «Nous voilà aujourd’hui dans une situation inédite dans notre cher pays et même en Afrique» confie le président d’honneur du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE).

Une situation, dira le président, « où une bonne frange de la population est privée de son droit de libre choix étant attendu que les candidats qu’elle soutient sont purement et simplement exclus de la compétition électorale par le chef de l’Etat ».

C’est pour la première fois sous le renouveau démocratique, que sont qualifiées à prendre part aux élections législatives, deux listes de la même obédience et créées par le chef de l’Etat. Ceci, à l’ombre de la gouvernance imposée au pays et du vote des lois sur la charte des partis politiques et le code électoral exclusives et génératrices de conflits.

Talon hors du peuple ?

Boni Yayi avoue qu’il espérait que « les difficultés rencontrées tout au long du processus, les gémissements et tous les cris de cœur poussés dans le pays (suite à cette situation) et les efforts fournis par la communauté internationale feraient entendre raison au président Talon ».

«J’ai espéré enfin que la profession de foi du président Patrice Talon de vouloir faire participer tous les partis politiques et l’assurance qu’il a donnée aux différentes délégations ayant séjourné dans notre pays dans le cadre de ces élections étaient véritablement sincère» ajoute-il.

Mais il dit avoir constaté que « contre toute attente et au mépris de ses professions de foi répétées face aux délégations étrangères, et aux Béninois, le président de la République s’est inscrit dans la poursuite de ce processus électoral qui exclut tous les partis politiques de l’opposition et qui n’autorise uniquement que son seul parti politique divisé en deux pour la circonstance à savoir l’Union progressiste et le Bloc républicain».

L’appel de Yayi

Dans ce contexte, le président Boni Yayi réaffirme ses vœux à l    a communauté internationale de continuer de s’investir dans la résolution de cette crise. Il soutient que « Talon n’est pas dans la bonne direction » et l’invite à « puiser la bonne formule dans le riche arsenal juridique à sa disposition pour juguler la crise ».

Dans le cas échéant, Boni Yayi appelle le peuple béninois dans toutes ses composantes à «user du pouvoir que (lui) donne la loi fondamentale, pour faire arrêter le processus électoral périlleux en cours» et parvenir à des législatives véritablement inclusives, crédibles, équitables et transparentes, sous la grâce du Seigneur.

«Ensemble, dans la cohésion nationale et dans un sursaut patriotique, gagnons le pari d’un parlement inclusif pour garantir la stabilité, la paix, la prospérité partagée et l’avenir radieux de notre patrie commune le Bénin» lance-t-il. Dans tous les cas, pour le patron des cauris, «il ne saurait y avoir d’élections législatives au pays de GBEHANZIN, KABA, BIOGUERA sans l’opposition». Il l’a répété trois fois.

Voir les commentaires

69 Commentaires

  1. Celui…qui insulte..yayi..ici et qui est un coutumiers des faits…est un “djima pklon” comme le disent nos cousins fons..

  2. L’entêtement de Talon est pathologique. Il est à craindre qu’à cette allure, même si son coup de force électorale passait, qu’il ne soit plus en mesure de payer les impôts dans quelques années.

    • Moi je prédis….meme quelque chose qu’on a jamais vu au monde

      Un ancien pr..clo chard…ramassant les restes..pour vivre

      Tous ses biens partiront en fumée….

      Allez l’écrire quelque part

  3. il y a fallu…que le prd..prenne position…pour que la justice intrusmentalisée..soit mise en branle..

    Qui a dit…que la justice…est encore indépendante dans ce pays..

    Comme on fait jouer..aux bidasses..un role…qui n’est pas le sien

    A tous ceux qui ignorent…et qui n’ont pas le discernement de ce qui nous attend dans ce pays…si l’imposture passe…je leur dit qu’ils n’aiment pas ce pays…

    A ces soits disants tetes couronnées…en tenue..ridicule..i l létrés….et manipulés…nous leur disons….que nous ne sommes dans un canarval…..et qu’ils quittent dans ça…

    • je dirai…que c’est bien fait…pour les portish…qui croient que..c’est tout..qu’on mange dans la vie

      Opportunistes..équilibristes…et hypocrites…..hélas je comprends..pourquoi..les abomeens…ne font jamais confiance…à ces gens là..

      • les coups montés contre ajavon,métégnon,et les autres opposants..

        Emprisonnement des jeunes avertisseurs..des initiatives..korogoné..et autres..

        Les turpitudes…du ba la fré..

        Dis je ..n’avaient pas emu…le prd…

        Question…est ce les portish…ne se croient pas les plus malins du benin…par hasard…?

    • Menteur. Ce n’est pas la première fois que charlemagne honfo se retrouve au tribunal. Il y était déjà bien avant la prise de position du prd

  4. C’est la fin de talon le plus grand ban…/dit du pays depuis 90.
    Il a pillé plusieurs centaines de nos milliards et je crois que ce n’est pas pour rien du tout qu’il est sorti de l’ombre pour devenir président. Il fallait qu’il sorte de l’ombre afin que le peuple le découvre dans toute sa lai…-deur avant de lui infliger la sentence suprême.

  5. Mr Sonangnon vous dites des contres vérités, les 3000 milliards constituent un budget et un budget est toujours prévisionnels et dans ces 3000 milliards en 3ans s’il vous plaît, veuillez enlever les charges(salaires des fonctionnaires, charges de fonctionnement de l’Etat, les échéances de dettes à honorées) juste pour vous dire qu’en réalité au delà du montant astronomique, c’est juste peut être 200 à 300 milliards que l’Etat a pout invetir

  6. Comme le sultan pyromane refuse en fait de s’immoler pour donner l’alerte à la CPI… vivement qu’il soit le premier cas pour tester la théorie du balafré : les fractures multiples… et la gangrène s’occupera du reste

    • poh..poh….!!!..

      Quel uppercut….

      Retenez moi vite…retenez moi vite…

      Je me suicide….sinon..

      Mais avant celà…on va continuer..les balafres…du cynique….mais à la manière de daesh…

  7. Hier, ce fut le tour de Boni Yayi d’appeler le Chef de l’Etat « à arrêter le processus électoral en cours », selon ses mots. Autrement dit, il demande à Patrice Talon d’user de ses prérogatives présidentielles pour arrêter un processus électoral déjà engagé. Question : en vertu de quelle loi un Chef d’Etat peut-il arrêter le processus actuel, en l’absence de toute révision constitutionnelle ? Quelle disposition constitutionnelle lui permet à l’étape actuelle d’arrêter le processus comme il le demande ? Oui, on me dira qu’il peut user de l’article 68 de la constitution. Ceux qui font ce genre d’exigences s’imaginent à peine ce que cela implique. Aucune loi, aucune constitution au Bénin ne permet à aucun président de la république d’arrêter un processus électoral. Si cela avait été possible, depuis 1990, je connais des présidents qui en auraient usé pour éviter d’avoir à essuyer un échec cuisant. Plus proche de nous encore, si cette possibilité avait été offerte à Boni Yayi même en 2016, il aurait arrêté la présidentielle qui a vu l’échec cuisant de son candidat et son remplacement par son pire ennemi. Si l’article 68 de la constitution pouvait tout permettre, qui peut empêcher qu’il soit utilisé pour prolonger des mandats législatifs ou présidentiels ?vivel

    • En virtue de la constitution beninoise que surement tu n as jamais lu. si tu sais lire je veux dire.

  8. A l’heure actuelle, tous les appels lancés au Chef de l’Etat pour qu’il devienne un autocrate, tendent à faire croire qu’il est capable à lui tout seul de faire prolonger le mandat actuel des députés, pour rendre l’élection inclusive. Cette voie n’était possible que par la seule alternative parlementaire qui n’a pas prospéré du fait des obstructions orchestrées des deux côtés. Si malgré cette réalité aveuglante, l’on invite le Chef de l’Etat à user de voies extraconstitutionnelles pour faire un coup de force, il faut s’attendre au pire.
    Humainement, un Chef d’Etat que l’on pousse à ses excès finit par y tomber. Et le risque est élevé de le voir un jour prochain faire fi de toute loi et gouverner selon ses humeurs. Le règne de l’arbitraire qu’exigent le PRD et Yayi Boni, est une perspective catastrophique dont les conséquences sont à peine perceptibles aujourd’hui. Les exigences qu’ils soulèvent sont en fin de compte un appel à l’anarchie qui est probablement un grand piège dans lequel Patrice Talon ne tombera pas

    • Vive(bientot la fuite)…!!!

      C’est fini le bavardage…et ton cours de droit…on sémenfou…!!!

      Si j’étais à ta place…je vais commencer à explorer…un pays..d’asile..

      Au pire..des cas….rdv..vers la plage de ouidah..place du non retour….avec une petite pancarte…attachée au cou..

    • ”No situation is permanent” le K.O a eu son temps la rupture fait sa pluie et son beau temps et ce qui est sûr la tempête passera. J’ai chaque fois envie de vomir et j’ai honte quand je me retrouve à l’ambassade devant la photo de notre soi disant président. On n’a que de leçon de paix et de démocratie à donner aux autres pays puisque nous aussi on est dans le pétrin maintenant les béninois préfèrent investir au Togo actuellement, j’en connais plein tout ça parce qu’on a commis l’erreur d’amener un …. a la tête de notre pays… que cela serve de leçon désormais et qu’on sache choisir sans chercher à faire des règlements de compte…

  9. c’est la panique….au sein du systeme…!!!

    A peine..soglo,yayi et houngbe..ont parlé..eh bien…___..va ramassé..des soi disants sages..à coups de billets de banques…convoyés à grands fais à cotonou..pour une conf de presse..indigeste..

    je me demande…si ce sont leurs accroutements ridicules…comme un canarval….des kaléta..qui font d’eux des sages..

    Un sage…doit toujours dire la vérité….et appeler un chat…un chat……

  10. De régionalistes, sournois et hypocrites pullulent ce forum. Ils se reconnaissent.
    Pour couper court: ci la situation actuelle avait prévalu sous la présidence de Yayi, est-ce que les grands défenseurs de la crise actuelle peuvent-ils me dire ce qu’aurait été leur position?

    • Mahou…!!!

      L’une des conquetes majeures…de notre pays..c’est la disparition progressive..du concept régionaliste…

      Et c’est pourquoi..j’adhère..à la philosophie du systeme partisan…mais à la ruse et la rage,voire le cynisme

      Les fcbe..n’ont pas entendu..le systeme partisan..pour unir les beninois…comme le prpb d’ailleurs…

  11. Détournement de l’argent de l’eau…

    Fausses factures…de machines agricoles..

    Incompétences et pertes des milliards de maria gléta

    les monsieurs 50%..

    Les tueurs..de juges…..

    un ramassis..de retourneurs de vestes..opportunistes,situationnistes…sans conviction….

    Eh..bien…confier..nos destins..à des gens pareils….c’est un suicide…..

    • Bizzarement…l’ossature..de la nouvelle imposture…qui veut se mettre en place…c’est en majorité…les avatars…du syteme yayi

      Et si nous concluons…qu’au finish…le couple yayi talon….est notre malédiction…

  12. joelapute s’étourdit de hashich et de fumette pour oublier sa vie ratée. Tu verras bien si rien ne se passe… Pauvre con.

  13. La branche..ne cassera pas dans les bras du caméleon..et s’il faut marcher sur les cadavres..pour que la révolution ne marche…nous le ferons..dans ce pays

    La fin de l’histoire…c’est l’arbre lui meme qui est tombé…sur le caméléon…

    S’il faut massacrer…tous les beninois..pour pereniser…tous mes biens mal acquis…je le ferai…dans ce pays….

    J’ai peur…que cette fois ci…et les bien mal acquis…et tout systeme..ne disparaissent à jamais..

    A méditer..

  14. 39..45..en europe..et surtout en france…le régime nazi..avait aussi des supporteurs intellectuels,écrivains philosophes..et autres

    Ils savaient pertinemment la nature dévoilée de ce régime…

    C’est ma manière de dire…que quelque soit la nature d’un régime…il aura toujours des partisans..niant l’évidence..

    En france..aprés la libération…ceux qu’on appelle…les collabos…disons des salauds…ont été “résolus”….

    A méditer…

  15. Yayi Boni est vraiment pathétique.
    Il se lamente désespérément.
    Les élections auront lieu le 28 Avril
    Il va en souffrir mais il ne peut rien faire.
    S’il persiste dans ses menaces et négations ; on le mettra sous les verrous pour longtemps et rien ne se passera.
    Vous avez compris ???
    Je passais
    Le Plombier

    • Fallait le voir dans son boubou de tribun et ses lunettes de tortue Ninja. Le fourbe voyant evaporer ses reves de devenir President de l”Assemblee Nationale pleure comme un gamin à qui on a arraché son pain au chocolat.

      • Agadja
        Dans une démocratie digne de ce nom ; dans un pays civilisé, que des anciens présidents de notre pays appellent à l’insurrection ; je trouve ça suffisamment grave, irresponsable et dangereux.
        Je demande la fermeté à Talon pour réduire surtout Yayi à sa simple expression en le jetant en prison.
        Et; rien ne se passera
        Je dis; rien ne se passera.
        Le Plombier

        • je valide ton point de vue.si c’etait ailleurs SOGLO et YAYi se seraient jeté en prison comme DSK, l’argentier international!!!

  16. Mr Le Président, je vous demande de rencontrer le Président en exercice de la CEDEAO en compagnie du Président SOGLO pour les mesures pratiques visant à faire respecter le droit du peuple béninois à choisir librement ses représentants au parlement. Et conforment à l’article 66 de la constitution de notre pays.

    Les seules déclarations ne suffisent pas.

  17. @AGADJAVIDJIDJI
    Je vous admirais personnellement pour la rigueur et la clairvoyance de vos analyses politiques, mais je dois avouer que je ne vous reconnais plus dans la posture actuelle que vous adoptez pour analyser cette crise électorale qui, si on n’y prend pas garde, pourrait replonger le Bénin dans les abysses de l’instabilité sociopolitique dont il a sombré de 1960 à 1989.
    Il ne s’agit pas aujourd’hui d’être pour ou contre Talon. Il s’agit simplement et sérieusement de s’inquiéter pour la cohésion et la paix nationales retrouvées en 1990. Êtes-vous au moins capable de vous souvenir du nombre de chefs d’État que ce petit pays, le Bénin a eu à sa tête en 12 années d’indépendance seulement?
    Le maximum, et un record, qu’un régime militaro marxiste, solidement militarisé, a tenu, c’est 17 ans. Admettons que le «forcing» du 28 avril 2019 passe avec «succès». Pendant combien de temps cela tiendrait-il?

    • @ SBiko
      Vous devriez vous demander pourquoi chaque fois que l’on reproche des choses à quelqu’un, il se mue en champion de la démocratie. La réponse est simple. C’est cette soit disante démocratie qui procure la carapace d’impunité dont certains ont besoin pour nous maintenir dans l’incurie et le vol généralisé. Nous ne sommes pas naïfs au point de croire que tout ce qui fait sous Talon est bon. Mais tout recul de Talon consacrerait d’office un retour au point 0.

    • Ce forcing ne passera pas. Mr je suis sûr et certain. Ceux sur ce forum comme les Vivelarupture, Joeleplombier et ces très trouillards vont s’étonner dans les prochains jours. Leur chef va disparaître dans la nature

      • disparaitre…dans la nature…?

        apparaitre agir et disparaitre…..prophetique…?

        oui..il est apparu ( nous a syphoner grave)..agit (en détruisant la démocratie)…disparaitre…ça..on ne l’acceptera pas…au grand jamais

        Aller se réfugier..au rwanda…?…non..

        Il sera capturé….et sera résolu…et puis il n’y a rien…

  18. Lorsque Yayi a financierement saboté la Lepi en 2011, privant plus de la moitié des populations du Sud du Benin de leurs droits au vote….Qu’a-t-il fait quand le calamiteux KO à été décrété par DOSSOU Robert, l’autre imposteur. ..Yayi à sorti les chars dans les rues de Cotonou et de Porto Novo pour dissuader et tuer dans l’oeuf le grondement sourd des populations ….
    Il n’a aucune leçon à donner à qui que ce soit, surtout au regard de son bilan désastreux au plan économique et social….Qu’il s

    • Comme des disques rayés, aa aaa allo mmm allo mmm continue de répéter les mêmes arguments, les mêmes sottises que talon les a enseignés.
      Vous êtes finis gars, vous n’avez pas encore capté?
      Talon est terminé et il n’a plus de future.

  19. Talon a perdu la Raison. Le peuple a le devoir de le dégager de là. Dire que pour le développement, la démocratie doit être mise de côté est un sacrilège. Est-il encore en Accord Avec la constitution de ce Pays?
    Developpement pour qui alors? Pour les sans-droits? Pour les esclaves?
    Non, quand l’argent devient le maître à penser d’un homme, il perd tous les attributs de l’animal social qu’est chaque homme.

    • Ce n’est pas respectueux de dire que le Président a perdu la raison
      Un peu de décence dans vos critiques.
      La politique n’est pas un jeu de cartes.
      Je passais
      Le Plombier

      • Joeleplombier,est-ce respectueux d’insulter aussi YAYI comme tu le fais inconsciemment?Aucune éducation à ton niveau.TALON doit partir,wait and see.

  20. Hahahah. Il parle trop,qu’il agisse et on verra..! Lui s’il fait le con il faut le foutre en prison..! Yayi ne se respecte pas..! TALON dirigera ce pays brillamment, n’en déplaise aux voleurs, ces voleurs dont leur grand patron est Yayi. Qu’il fasse le con et il verra..!

    • Vous êtes incapable de tenir la moindre argumentation. Qu’appelez vous”diriger brillamment le pays”? 3000 milliards de dette en 3ans dans que l’on sache ce qu’il a fait avec? La destruction du système démocratique ? Le harcèlement des journalistes qui veulent faire honnêtement leur boulot ? Vous devriez avoir honte de défendre le bourreau de votre propre pays.

  21. Bien vouloir dire a vos amis Yayi et Soglo d’aller se reposer .ou de s’adonner à une activité autre que la politique… Je ne sais pas de quel peuple ils continuent de parler si ce n’est leur ventre et le ventre de leurs proches ….

    • Ils ne sont pas aussi irresponsables que vous, et probablement les deux couards qui vous ont éduqués. Il faut déjà féliciter ces anciens présidents, qui malgré l’age et leur fortune donc à l’abri du besoin, mènent ce combat hautement salutaires de restauration de la démocratie.

      Sinon des lâches comme vous , victimes du syndrome de Stockholm et du larbin, allaient rester les bras croisés, subir, jusqu’à ce que la machine dictatoriale que met en place votre rupturien vous broie totalement!

    • Toi, tu as la boue dans le crâne mais la chaleur de la révolution en cours va te le sortir et j’espère par la bouche. Je te trouve et je te gifle pour une journée.
      Après ça, tu seras guéri.

  22. Yayi peut aller retirer sa satanée Bible au Palais et faire sortir Chantale, Nasser et ses nombreuses maîtresses pour qu’ils aillent servir de chair à canon. Les Béninois qui le désirent iront élire leur parlement le 28/04 et toute la puissance publique sera déployée pour garantir leur sécurité.

    • Pourquoi parles tu de “chair à canon”? Tu es de quel époque toi ? Manifestation pacifique en 2019 est-il encore synonyme de mort pour toi ? Quelle mentalité !

      • L’indifférence des Béninois face à vos incessants appels à la violence devrait vous inquiéter. Les préoccupations de ce peuple sont très loin des vôtres et personne n’ira exposer ses poitrines pour vous .Yayi parle d’arrêter le processus par “tout moyen” et toi tu parles de marche pacifique. Restes la dans ta bulle.

        • Les béninois sont loin d’être indifférents. Ils connaissent la sauvagerie de ceux qui sont au pouvoir et qui sortent des chars pour une simple élections législatives. Ils sont justes prudents, mais vont bientôt se soulever.

          • Oui c’est cela. Vas dire ça aux jeunes de Ndali à qui vous avez remis 2500 FCFA pour bloquer les routes et qui liment actuellement leurs dents contres les barreaux au grand désespoir de leurs parents…. Quand on vous dit que cette classe politique n’entre plus dans les plans de nos compatriotes qui ne sont plus disposes à consentir le moindre sacrifice pour eux, vous croyez que c’est une incantation.

    • Ton talon va devoir TIRER A BALLES RÉELLES sur cette population, sinon il n’est pas garçon! On attend le bain de sang de ses chars de pacotille, afin de faciliter son transfert à la CPI

  23. Que ceux qui ont Contact avec Bonne tchane lui conseille de sortir de ce panier de crabes pour son honneur et pour l’honneur de ses enfants. Il est le seul à peu près propre dans ce milieu.

  24. Yayi prend sa responsabilité devant l’histoire, comme Soglo il y a quelques jours. Ceux qui aiment Talon n’ont qu’à lui dire qu’il est encore temps pour revenir à la raison. Autrement, lorsque le peuple va sortir de sa torpeur, ça ne ne sera bon pour personne.

  25. IL est clair que les forces du bien et du mal s’affrontent présentement au Bénin, qui aura le dessus, wait and see, en tout cas, le pays est sous la direction des esprits mauvais présentement

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom