La star hollywoodienne, Georges Clonney, qui il y a quelques jours, en activisme contre la nouvelle charia au Brunei, avait fait sensation en ligne notamment en appelant à un boycott des complexes hôteliers financés par le Sultanat. Ce jeudi, Clonney tout en se réjouissant du déclin du régime El béchir au Soudan, appelle également le général auteur de du coup d’état à se rendre avec le déchu à la Haye.

Quand un criminel veut en remplacer un autre…

Selon Clooney, le général Awad Ibn Auf, ‘’vainqueur’’ de Béchir, avait peut-être dans les circonstances actuelles, le beau rôle au Soudan, mais qu’il était tout aussi comptable que El Béchir des atrocités commises par le régime au Sud Darfour. « tout comme son prédécesseur Omar el-Béchiir, (…)Le général Awad Ibn Auf, (…)  est aussi recherché pour génocide et crimes de guerre perpétrés au Darfour et devrait être extradé et jugé à La Haye pour ces crimes ».

L’acteur ajoutait en outre dans un communiqué conjoint avec John Prendergast, défenseur des droits humains avec lequel l’acteur avait fondé The Sentry, projet de recherche sur l’argent illicite et les crimes de guerre en Afrique ; que certes, « Le peuple soudanais attend ce jour depuis longtemps, mais ce n’est qu’un premier pas provisoire vers un changement réel ». Enjoignant, également la communauté internationale à peser de tout son poids pour la transition au Soudan soit la plus rapide et la plus inclusive possible. Car aurait-il ajouté « Remplacer le leader d’un système violent et corrompu sans changer ce système n’est pas adapté ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom