Le quinquagénaire, auteur de la prise d’otages qui a eu lieu dans la matinée de ce mardi 23 avril dans la ville de Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées a finalement été mis hors d’état de nuire. Le bilan de cette situation qui a mobilisé une bonne partie des forces de l’ordre de la ville fait état d’un blessé dans le rang des victimes. L’individu avait en effet tiré une balle sur son ex-compagne qui faisait partie des trois personnes prises en otage.

Bien connu de la justice

Selon les informations qui ont été relayées par la presse, l’assaut a été donné après le bruit qu’a engendré son fusil à pompe. Ce tire a causé une blessure à la hanche de son ex-compagne. N’eut été l’intervention des raids, il se serait donné également la mort. A en croire les autorités judiciaires, cette situation est relative à des conflits de couple. Il serait également très connu pour des faits de violences conjugales.

« Le forcené, âgé de 50 ans, est l’ancien conjoint d’une des otages. Nous avons déjà eu affaire à ce monsieur» a martelé le procureur de la République de Tarbes, Pierre Aurignac. « Au cours des six derniers mois, plusieurs procédures pour violences sur ex-conjoint avaient été engagées à l’encontre de cet individu » confirme une autre personne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom