Ph d'illusrtration

La CENA a lancé la campagne électorale pour le compte des législatives 2019 au Bénin, le jeudi 11 avril 2019. Douze jours après, à Cotonou, on peut se demander encore s’il s’agit d’une campagne électorale ou même s’il y a campagne. La ville phare du pays vit à peine quelques sorties sporadiques des candidats.

A trois jours de la fin de la campagne électorale, les quartiers de Cotonou dorment encore. Les grandes affiches dans quelques rues des 15ème et 16ème circonscriptions électorales peuvent se compter au bout des doigts. Il faut peut-être aller dans les quartiers de résidence de certains candidats pour voir des visuels de leur bloc contre des murs d’établissements scolaires et poteaux électriques.

Les meetings ne s’organisent pas tels que cette grande ville a coutume de les vivre à chaque campagne électorale. On dirait même qu’ils sont transformés en des réunions secrètes. Certains candidats préfèrent réunir quelques militants dans des hôtels que de se mettre sur des places publiques et en plein air.

Ceux qui ont des paroisses s’en servent, même-si c’est interdit par le responsable de leur Eglise. D’autres, leurs maisons. Toutefois, il y a quelques simulacres de caravane. On note un manque d’engouement au sein de la population. Ainsi va la campagne électorale dans les 15ème et 16ème circonscriptions électorales.

Assurance ou peur

Visiblement, il n’y a pas grande bataille politique entre les partis en lice pour les législatives 2019. Peut-être parce qu’ils sont tous promus par le président Talon ou sont rassurés de leur victoire, en absence d’opposition? Les présentes législatives s’organisent dans un contexte inédit. Tous les partis de l’opposition sont hors compétition. De même que toutes les formations politiques soutenant le régime en place mais ayant décidé d’aller aux législatives sous leur propre bannière.

Ces législatives sont qualifiées de « match amical » entre les deux blocs du chef de l’Etat. Mais de leur côté, les candidats de ces deux listes défendent qu’il y a bel et bien compétition. Chaque liste souhaiterait avoir la majorité des députés de la 8ème législature même si ce sera toujours pour la mouvance présidentielle. Plus, c’est un contexte de peur générale dans le pays.

Voir les commentaires

13 Commentaires

  1. Je crois que le président talon est entrain de d’effacer tout ce beau travail qu’il a commencé et qu’il n’oublie pas que c’est une coalition qui l’a porté au pouvoir pourquoi si talon a la volonté du changement cela ne peut se faire qu’avec le concours de tous les béninois je vous exhorte messieurs le président avec ce jeune sang qui vous anime a faire preuve de bon sens et a permettre a tous les partis politiques a participer au élections la constitution est rédigé par des mains humaine et si nous mettons la la volonté tous peut s’arranger vous avez entant que président la possibilité de sauver cette jeune démocratie que tant d’ardeur a pris du temps pour construire messieurs le président la tolérance n’est pas une faiblesse ni uni que vous avez perdu la bataille mais plutôt une force de frappe pour le Sage

  2. Les anciens chefs d’état n’ont qu’à savoir raison garder car tout porte à croire par leurs actions qu’ils veulent diriger le pays à la place de celui qui est en fonction.

  3. Prenez garde !!!
    Le but ultime de patrice TALON est de réviser la constitution. Et avec ses 83 députés il pourra le faire. A bon entendeur…..

  4. Vous savez, c’est comme un match de Foot au quartier à l’époque
    Aucune publicité, on se retrouvait pour notre match en début d’après-midi les Mercredis ou Samedis dans la convivialité et la paix
    C’était la belle époque.
    Talon revient avec la belle époque avec des matchs amicaux pour les élections
    Sans campagnes et sans bagarres
    On se retrouve après autour d’un verre.
    Voyez-vous ; le retour de la belle époque des matchs amicaux
    Vous allez en souffrir mais vous ne pouvez rien faire
    Je passais
    Le Plombier .

    • Quand la bière arrose la fin d’un match de Football avec petits poteaux comme on le joue dans les quartiers ça ne peut créer que des écureuils peureux des grand poteaux ainsi de suite jusqu’au plus haut niveau et c’est ce qui se passe actu.

    • Est-ce que cet homme croit vraiment ce qu’il raconte. Si oui, je crois qu’il y a une urgence à lui trouver un psychiatre, et l’un des meilleurs parce qu’il s’agit avant tout d’un de nos amis sur ce forum. Ne le laissons pas allez plus loin!

    • En tout cas vous êtes très fort. Même. Quand il n’y a rien à défendre vous trouvez la parade Joeleplombier. J’espère juste que vous vous souviendrez one Day….. Si cette info venait de l’opposition vous aurez crié intox. CE PEUPLE pour qui vous prétendez rouler ne vous adoube pas.. Cherchez l’erreur…. comme on le dit une femme enceinte ne peut pas cacher son ventre.

    • Quand on donne de l’argent à un ___ pour faire un travail qui nécessite un peu d’intelligence, ça donne les ___ qu’étale ce monsieur.
      A ommencer déjà par son pseudo de “joe le plombier”!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom