Andoche Amègnissè, l’ex opposant déclaré au régime de l’ancien président Boni Yayi, n’est pas qu’un homme politique. Il est aussi engagé dans des causes sociales comme l’accès à l’eau. L’homme préside  depuis peu l’Association Eau et Electricité pour tous (Eeet). C’est en tant que leader de cette association, qu’il s’est prété aux questions du quotidien du service public La Nation.

Andoche Amègnissé a salué les efforts du régime Talon pour garantir l’accès à l’eau et à l’electricité aux béninois. A l’en croire, les “coupures d’électricité n’ont pas totalement disparu et cela perturbe toujours les ménages et les unités de production. Mais le consommateur honnête avoue que la fréquence des coupures a beaucoup dimunié de même que leur durée” . “Nous saluons cette prouesse” a t-il ajouté, tout en indiquant que la préoccupation de son association est de savoir combien cela a déjà coûté au contribuable béninois et combien cela continue de lui coûter chaque mois.

Il peut “prendre des décisions que ses prédécesseurs ont négligées depuis 40 ans”

La deuxième préoccupation de son association, c’est la gestion du package énergétique de la Sbee et la question des quotats de gratuité et les factures impayées des services d’Etat et administrations publiques, poursuit-il. “Sur cette deuxième préoccupation, nous sommes convaincus qu’avec un peu plus de détermination dans la volonté politique, le président Patrice Talon peut , s’il le veut , prendre des décisions nécessaires que ses prédécesseurs ont négligées depuis 40 ans “ fait-il savoir.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom