La guerre commerciale en cours entre la Chine et l’Amérique n’empêche pas la marine américaine de s’aventurer en mer de Chine méridionale au nom de l’opération « liberté de navigation ». Cette opération américaine vise à tenir tête à la Chine qui veut étendre sa souveraineté à presque tous les îles et récifs au détriment des autres pays de la région. C’est dans le cadre de cette opération qu’un navire, la marine américaine, s’est aventuré en mer de Chine méridionale lundi dernier.

La Chine dit sa “ferme opposition” à l’incursion américaine en mer de Chine

Chinois et américains se sont donc regardés en chien de faïence ce lundi-là en mer de Chine. Le destroyer américain Preble s’était aventuré tout près du récif de Scarborough. Un peu trop près de l’avis des unités militaires navales et aériennes chinoises qui lui ont intimé l’ordre de s’en éloigner. La Chine tient à affirmer sa souveraineté sur ce récif revendiqué aussi par Taiwan et les Philippines. La Chine à travers son porte-parole Li Huamin a tenu à affirmer « sa ferme opposition » à cette opération américaine qui « met en danger la sécurité des navires et des militaires tant chinois qu’américains ». La Chine estime en outre que cette incursion américaine dans ses eaux compromet sa souveraineté. Cette nouvelle montée des tensions entre les deux pays est la deuxième en mer de Chine dans l’intervalle de deux semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom