Connu pour ses coups d’éclats sur, et en dehors des terrains de football, l’attaquant italien de l’Olympique de Marseille, Mario Balotelli est un cas à part. Récemment, celui qui a marqué à 8 reprises cette saison en Ligue 1, a d’ailleurs endossé le costume de politicien, s’invitant presque dans la campagne européenne.

Sur Twitter, ce dernier a ainsi taclé les politiques du monde entier et leur façon de traiter l’immigration africaine. Des mots très forts, qui trouvent une résonance toute particulière a à peine dix jours du prochain scrutin européen. “Si vous ne vous étiez pas accaparé les richesses de l’Afrique durant des siècles, il n’y aurait jamais eu aucune immigration depuis ce continent” a-t-il ainsi lancé, avant de dérouler.

Mario Balotelli tacle les politiques colonialistes d’antan

Selon lui, l’Afrique est le continent le plus puissant, mais aussi le plus riche de la planète. Mais si les gens décident d’en partir, c’est bien à cause de la pauvreté. Résultat, ce dernier se demande comment un tel constat si contradictoire peut être valable. Réponse ? “Tout le monde connaît la réponse, mais c’est juste plus pratique de rester silencieux et de faire comme si de rien n’était “.

Balotelli, engagé contre le racisme

Véritable voix antiracisme, Mario Balotelli est né à Palerme de parents originaires du Ghana. Il sera confié à l’âge de 3 ans à une famille d’accueil. Sa carrière elle, a été marquée par de nombreux incidents racistes. Récemment, ce dernier a d’ailleurs ouvertement critiqué la réaction du joueur de la Juventus de Turin, Bonucci, qui avait accusé son coéquipier Kean, victime d’insultes racistes à l’occasion d’un match de série A, de l’avoir cherché en provoquant les supporteurs adverses.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom