Le 19 mai dernier, le terminal 2 de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle a été le théâtre d’une scène assez inattendue. En effet, des centaines de gilets noirs se sont rassemblés le temps de quelques instants afin de protester. Une scène filmée et retransmise sur les réseaux sociaux, qui aura fortement interpellé.

Loading...

Le mouvement des “gilets noirs, surfe en fait sur la vague “gilets jaunes”. Représenté par des sans-papiers, ce mouvement vise ainsi à faire valoir le droit à l’asile et à l’obtention de papiers permettant de rester en France, et ce, en toute légalité. Dans les faits, ces derniers, bien aidés par le collectif La Chapelle debout, dénoncent également les expulsions de personnes en situation irrégulière.

Une manifestation en plein Charles-de-Gaulle

Après avoir occupé une partie du terminal, certains représentants du mouvement des “gilets noirs” ont ensuite été reçus par des responsables de la compagnie aérienne Air France. Au cours de leur rencontre, ces derniers ont notamment échangé sur le fait que la société devait arrêter de participer que ce soit, au niveau logistique ou au niveau financier parlant, à ces expulsions.

Une réunion entre “gilets noirs” et la direction d’Air France

Entourés des forces de l’ordre, les manifestants eux, n’ont toutefois pas fait de remous. Dès la fin du meeting, dont la finalité n’a pas été dévoilée, tous ont ensuite été évacués des lieux. Aucun incident n’a été à déplorer, même si les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène en début de manifestation. Tout le monde est finalement reparti quelques instants après que la réunion ait été terminée. Pour le moment, aucun autre appel à la manifestation n’a été relancé même si le collectif La Chapelle debout a confirmé qu’un débriefing devrait rapidement avoir lieu.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom