Dans la guerre commerciale qui l’oppose à la Chine, Donald Trump a comme d’habitude choisi la méthode forte. Mais cette méthode va-t-elle marcher avec l’empire du milieu? C’est la question que se posent tous les analystes vu la tournure des événements. Il y a quelques heures, le président américain a une fois encore poussé le bouchon plus loin en adressant une menace à peine voilée à son homologue Jinping.

Loading...

Il a une fois encore accusé la Chine de manipuler sa monnaie et brandit la menace de nouvelles taxes douanières si la rencontre avec Xi Jinping n’avait pas lieu. Pour rappel, la Chine a systématiquement riposté aux taxes imposées par l’administration, même si la démarche chinoise avait un plus faible impact. Récemment le pays a également agité le spectre d’un arrêt de livraisons de terres rares aux USA. Une situation qui peut vite s’emballer et créer une situation intenable dans le monde des technologies. 

Toutefois s’il a lancé un ultimatum au dirigeant chinois, il a également affirmé qu’il entretenait de tres bonnes relations avec lui, le qualifiant d’homme “très fort et très intelligent” avant de conclure : “La Chine est véritablement décimée avec des entreprises qui quittent le pays et s’installent ailleurs car elles ne veulent pas payer les tarifs douaniers (…) A mon avis, la Chine va conclure un accord car ils seront contraints de le faire

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom