La vie d’un fils de président n’est probablement pas la plus aisée de toutes. Exemple avec Louis Sarkozy qui, pour le média britannique The Times, a accepté de se livrer à ce sujet, le temps d’un entretien fort en révélation. Entre avantages et inconvénients, ce dernier a décidé de ne rien éluder, au contraire même !

Aujourd’hui âgé de 22 ans, Louis Sarkozy assure avoir appris à gérer son “hyperexposition“. Conscient de la valeur des choses qu’il a pu vivre, ce dernier estime que tout le tumulte autour de sa personne, n’est autre qu’un “petit prix à payer” pour tous les avantages qu’il a pu avoir. Autre point positif ? Aussi étrange et surprenant que cela puisse paraître, ce sont ses gardes du corps.

Louis Sarkozy se livre sur sa jeunesse

Selon ses dires, ces derniers ont été relativement présents pour lui. Entre ses quatre ans et 2012, année au cours de laquelle Sarkozy est battu par Hollande au second tour des présidentielles, le jeune Louis a été entouré par des hommes qu’il a longtemps considéré comme ses parents. “Je les ai vus autant qu’eux” assure-t-il.

Ses gardes du corps, des modèles

Cette présence l’a beaucoup aidé au cours de sa jeunesse. Il aurait ainsi pu subir des pressions externes de la part de personnes qui, de par son statut, auraient pu lui vouloir du mal. Toutefois, celui-ci se pose une question rhétorique, “qui pourrait intimider l’enfant qui a un tireur assis devant la classe qui l’attend ?“. Allant jusqu’à les considérer comme de vrais modèles, ce dernier semble être bien conscient de ce qu’ils ont pu lui apporter au cours de son enfance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom