Aya Nakamura a beau enchaîner les titres à toute vitesse, la chanteuse franco-malienne reste l’une des cibles favorites des critiques musicales. Alors que son attitude jugée hautaine par certaines personnes lui a ainsi été reprochées, récemment, c’est toute sa prestation au festival des Vieilles Charrues 2019, à Carhaix, qui a fait jaser.

Loading...

Pourtant, la journée avait bien débuté avec des festivaliers en pleine forme. Très attendue, Aya Nakamura faisait d’ailleurs figure de tête d’affiche en ce 19 juillet. Consciente de son succès, celle-ci n’en a d’ailleurs pas fait des tonnes. Des centaines de jeunes ados, sourire aux lèvres, les yeux remplis de bonheur, ont alors levé les bras reprenant en chœur ses plus grands titres.

Une prestation jugée sans fantaisies

Dans sa combinaison moulante orange, Aya Nakamura enchaîne ainsi les tubes. Les fans eux, sont de plus en plus compressés et la sécurité est obligée d’intervenir afin de dégager certaines jeunes femmes, asphyxiées par la foule. Derrière, l’ambiance est toutefois moins chaude. Si les rythmes des titres de la chanteuse font danser quelques festivaliers, la grande partie reste debout, ne comprenant pas vraiment ce qui se passe.

Sur scène, mis à part un fameux twerk, Aya Nakamura n’échange pas vraiment avec le public. Même son de cloche au sujet du spectacle en lui-même. Les fantaisies, très peu pour la chanteuse qui se contente finalement de dérouler. Jugé décevant, le show se terminera devant un public content d’avoir pu apercevoir celle qu’il attendait, mais quelque peu déçu de cette prestation.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom