Voilà plusieurs mois maintenant que la Libye est en proie à de violents combats entre les troupes du maréchal Khalifa Haftar et les combattants du Gouvernement d’Union Nationale (GNA) dirigé par Fayez El-Sarraj. Le conflit libyen a fait de nombreuses victimes surtout du côté des populations civiles. Malgré les multiples médiations menées par la communauté internationale, les combats continuent de faire rage.

Loading...

Il ya quelques semaines, dans la ville de Gharyan, les troupes du GNA et de l’ANL se sont livrés une bataille sans merci pour le contrôle de la ville. Les combattants du GNA avaient alors sérieusement mis en déroute l’Armée Nationale Libyenne. Vu la force de frappe du GNA au sol, le maréchal Haftar et son commandement ont décidé de changer de stratégie. Depuis quelques jours, l’ANL multiplie les raids aériens sur les positions ennemies.

Assaut imminent

Ce lundi, l’aviation de l’armée d’Haftar a frappé plusieurs forces du GNA à Tripoli mais Aussi à Gharyan. Il ressort que les troupes du maréchal Haftar ont enregistré des renforts conséquents en vue de lancer un assaut d’envergure sur la capitale Tripoli. Pour cela, une piste militaire fut installée dans la localité de Tarhouna, qui est situé à 65 Km de Tripoli. ” Tout est prêt pour libérer Tripoli des milices et des terroristes” dira le général Idriss Madi, un haut gradé de l’ANL. Tout porte à croire que les prochains jours seront décisifs pour l’avenir de la Libye.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Bravo au maréchal hafter et ses troupes, vivement la fin du cauchemar pour la population lybienne et qu’ils viennent plus nous parler de liberté et démocratie

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom