Matteo Salvini menacé de mort? Les derniers détails

Le ministre de l’intérieur du gouvernement italien et chef de la ligue d’extrême droite italien Matteo Salvini a indiqué qu’il avait reçu des menaces de mort. Même s’il affirme en avoir reçu quotidiennement, le ministre a fait connaître la situation aux forces de l’ordre. « C’était l’une des nombreuses menaces de mort qui m’arrivent tous les jours et dont je ne parle pas. Cette fois-ci, elle était détaillée. Je l’ai signalé à la police, mais en fait, on ne sait jamais s’il s’agit d’une menace fiable, d’un fou ou d’un menteur compulsif » a déclaré Salvini.

Des individus néo-nazis arrêtés

Les menaces de mort envoyées à Matteo Salvini, aurait donné lieu à des investigations menées par les autorités italiennes. Les recherches ont permis d’arrêter trois personnes appartenant à un groupe néo-nazi dans la zone de Turin, ainsi qu’un entrepôt leur appartenant chargé d’armes.

Publicité

Il a été donc découvert par la police des fusils d’assaut dernier cri, une mitraillette scorpion, un missile d’origine française, plus de 700 balles et un fusil de chasse. Il se pourrait que ce groupe extrémiste ait aussi fait la guerre en Urkraine, en vue de repousser les forces alliées à la Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité