Ph : BelgaImage

MHD ou plutôt Mohamed Sylla, rappeur parisien en provenance 19eme arrondissement et d’origine guinéenne et sénégalaise se fait découvrir grâce à sa série de freestyles Afro Trap postée sur YouTube depuis septembre 2015. Depuis, le jeune rappeur a fait du chemin et son premier essai au cinéma, est adoubé des critiques.

MHD ; « mon frère » !

MHD a décidément l’Art dans la peau. En avril 2016, son premier album intitulé ‘’MHD’’, un mélange de sonorités Africaine et Rap rencontre très vite un franc succès et décroche le double disque de platine, en septembre 2018, le franco guinéen remet cela et sort ‘’19’’, cette fois disque d’or. Mais pour diversifier, le jeune rappeur, avec audace accepte la participation au projet cinématographique de Julien Abraham qui sortira en salle le 31 juillet, ‘’mon frère’’ et la encore les critiques s’extasient sur l’interprétation monumentale du rappeur.

Un film satirique mettant en scène un jeune noir sans histoire, accusé du meurtre de son père et envoyé dans un Centre éducatif fermé, dans l’attente de son procès pour parricide. Dans ce film MHD, réussissait là encore à séduire et selon le magazine français, Paris Match ; « L’artiste (…), habitué à des performances joyeuses sur de l’afro-trap, surprend dans ce registre dramatique. (..) Terriblement juste (…) il (…) parvient à nous plonger dans son quotidien ».

Une actualité cependant teinté de gris , pour l’artiste puisque le prodige serait depuis janvier en détention provisoire en attente des conclusions de l’enquête sur une rixe qui avait vu mort d’un jeune homme de 23 ans dans le 10 ème arrondissement de paris en juillet dernier et dans laquelle son nom avait été évoqué.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom