Grosse frayeur pour la  famille et les avocats de Laurent Mètongnon hier lundi 1er juillet. Selon une information qui a circulé sur les réseaux sociaux, le syndicaliste serait de nouveau convoqué devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Soleil Fm a joint son avocat Me Aboubakar Baparapé pour en savoir plus. L’homme dit avoir également appris la nouvelle.

Un canular?

« J’ai appris aussi par les réseaux sociaux et par mes sources que effectivement il était convoqué pour le lundi 1ier. J’ai eu la confirmation aussi bien des autorités de la Criet que des autorités pénitentiaires sur le nombre de gens à extraire et notamment mon client (…). Des vérifications, il s’est révélé qu’il n’y a aucune affaire le concernant en dehors de celle pour laquelle il a été condamné » a déclaré l’avocat au micro de la radio. Il dit avoir été rassuré par un coup de fil . Son interlocuteur lui faisait comprendre  qu’il y avait une nouvelle liste de personnes à extraire et que celle-ci ne comportait pas le nom de son client Laurent Mètongnon.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom