Le chanteur américano-haïtien Wyclef Jean est connu pour son engagement dans des causes politiques et humanitaires. Il avait pris faits et causes pour Haïti(son pays de naissance) au plus fort de la crise. Aujourd’hui, c’est vers l’Afrique que se tourne celui qui clame sans complexe ses origines africaines. Wyclef Jean s’engage aux côtés des soudanais, et plus précisément des soudanaises dans leur quête légitime de liberté.

Loading...

Ce pays d’Afrique de l’Est est en effet en proie à une crise politique depuis plusieurs mois. Les soudanais dans leur quête de liberté étaient parvenus à déchoir le président Omar El-Béchir au pouvoir depuis 30 ans. Suite à un soulèvement populaire, ce dernier avait été déposé par une junte militaire qui avait pris le pouvoir. Mais les manifestations avaient continué avec en premières lignes des manifestants les femmes soudanaises pour exiger un gouvernement civil.

Nubian Queens , hommage aux femmes soudanaises

Le chanteur américain loue la bravoure de ces femmes à travers son dernier single Nubian Queens. Il salue la vaillance de ces milliers de femmes dénommées Ka ndakas, terme par lequel on désignait les reines dans l’ancienne Nubie antique. Il rend hommage à ces femmes qui chantent de jour comme de nuit les slogans de la Saoura, la révolution en arabe. L’artiste reprend d’ailleurs ces slogans dans son single et clame la renaissance du royaume de Koush qui s’étendait de l’actuel Soudan jusqu’au sud de l’Egypte.   

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom